Le Jade, l’immémoriale sagesse!


Minéral aussi prisé qu’il est ancien, le Jade fait partie de ces minéraux qui ont traversé les âges dans la vie des Hommes. Quelque peu oublié sur le Nouveau et le Vieux Contient, il reste une pièce incontournable pour les Asiatiques. En particulier les chinois.
La variété jadéite, très dure, est taillée depuis la Préhistoire pour en faire des outils bien tranchants, et devient vite un symbole de pouvoir et de force.

Pour les asiatiques, le Jade est également un grand symbole d’immortalité. Il est sculpté en diverses formes : bouddha, tigres, dragons etc. Il se décline à travers d’innombrables bijoux. Le mot chinois pour désigner le jade est « Yu ».

Ce sont les Espagnols, qui, durant la conquête de l’Amérique ont nommé le Jade (présent sur le Nouveau Continent également) Piedra de ijada : la pierre du flanc. Ijada qui deviendra « Jade » en français.

Les aspects minéralogiques :

Alors, une petite précision : il existe deux familles de Jade. La Jadéïte, qui fait l’objet de cet article, et la Néphrite. Elles se ressemblent et ont des propriétés parfois semblables, mais ne sont pas les mêmes pierres.

Le Jade fait partie des silicates. Sa couleur va du vert pomme au vert foncé. La couleur diffère généralement en fonction de la quantité de minéraux qui la composent.

Sa formule chimique est : NaAlSI2 O6 : Sodium, Aluminium, Silicate, Oxygène.
Il se forme sous haute pression, mais à une température relativement faible comparé à d’autres pierres.

On le trouve en Birmanie, en Chine, en Amérique Centrale.


Les propriétés physiques :

Le Jade est une pierre qui possède de nombreuses propriétés. Il équilibre le système nerveux et cardiaque, ce qui fait du Jade une pierre très intéressante pour régler les problèmes de fatigues, d’irritabilité etc.
Cette action équilibrante se trouve être également bénéfique contre les vertiges.

L’élixir et le bijou de jade sont donc intéressants pour cela.

Le Jade permet d’exercer une action bénéfique sur le système rénal, donc reins et vessie. On pourra alors en boire l’eau de gemme pour soutenir cette sphère.
Un massage des reins avec une huile où a macéré la pierre peut également être bénéfique.

Cette pierre pourra dans une certaine mesure calmer les migraines et aider dans le traitement des mycoses et de certains autres problèmes cutanés, tels que zona, eczéma etc. Elle pourra traiter les insomnies et aider à améliorer la mémoire.

Les propriétés émotionnelles :

Je disais au début de l’article que les asiatiques considèrent le Jade comme étant une pierre d’Immortalité, sans doute parce qu’ils ont perçu en elle un symbole de force et de ténacité. Ainsi, le Jade est intéressant pour les personnes âgées qui souhaitent vivre sereinement leur vie.

Il permet de gérer les conflits entre les personnes mais y compris les conflits internes car le Jade est en quelque sorte, la Force Tranquille qui délaisse la colère.
Le Jade, en plus d’être une pierre de pouvoir, est une pierre d’honnêteté et de justice qui n’hésite pas à apporter une petite pointe d’amabilité à quiconque souhaite la porter en toute sincérité.

Cette antique pierre aide aussi ceux qui ont du mal à pardonner aux autres et à eux-mêmes en leur permettant d’être plus compréhensif et compatissant.
Le Jade est une pierre recommandée pour les personnes qui s’angoissent pour un rien. En effet il dissipe les sentiments de culpabilité inutiles. Il permet de positiver.

Enfin, le Jade pourra aider celles et ceux qui n’arrivent pas à avoir leur propres opinions, où qui n’arrivent tout simplement pas à les affirmer comme il faut, et qui se rangent derrière celles des autres. Le Jade permet donc une meilleure indépendance d’esprit, abandonnant le « suivisme ».

Les Chakras, la purification et le rechargement :

Nous plaçons traditionnellement le Jade sur le chakra du Cœur, surtout pour sa belle couleur vert. Mais on pourra sans problème l’utiliser sur n’importe quel chakra en fonction de l’effet recherché. Par exemple, si on souhaite soulager une migraine, on pourra très bien placer la pierre sur le front ou le sommet du crâne. Ou alors, si on souhaite soulager les reins, on pourra tout à fait réaliser un massage avec cette pierre, sur cette région.

Concernant la purification, elle se fera avec de l’eau distillée salée. Pour le rechargement, la lumière du soleil fera très bien l’affaire.

L’Apothicaire.

Sources :
– R. G. Boschiero, Le Guide des pierres de soins, éditions Marabout.
– F. Mégemont, Dictionnaire des pierres et minéraux, éditions Exclusif.
– julia-boschiero.com

Images:
L’Apothicaire.

Publicités
Cet article, publié dans Lithothérapie, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s