La Nigelle, sacrément royale!

Nous avons vu récemment les bienfaits des dattes, fruit du désert aux vertus exceptionnelles. Restons quelque peu dans cet Orient d’abondance et faisons un focus sur la nigelle, une plante incroyable !

L’article est un peu long, mais les informations transmises sont particulièrement intéressantes, vous le constaterez vous-même. Si les descriptions médicinales précises vous fatiguent (on ne sait jamais!), vous pouvez vous reporter au bas de l’article, j’ai fait une synthèse globale des propriétés thérapeutiques.

Cette plante est littéralement une panacée depuis des millénaires. Elle pousse allègrement en Egypte et c’est là qu’elle donne des graines d’une grande qualité. C’est d’ailleurs sur les Deux Terres que la nigelle s’illustre admirablement. Les égyptiens de l’Antiquité savaient déjà extraire l’huile précieuse contenue dans les petites graines noires.
D’ailleurs, une fiole d’huile de nigelle ainsi que des graines ont été retrouvées dans la tombe de Toutankhamon (et on sait que ce qui se trouvait dans une tombe était important car se devait d’être utile dans l’Autre-Monde), ce qui lui vaudra le nom d’ « huile des Pharaons ».
La nigelle sera même utilisée par Néfertiti et Cléopâtre pour préserver leur beauté légendaire.

La nigelle est également une des plantes mentionnées dans la Bible, bien que le mot hébreu « Ketsha » ait été controversé, un consensus clarifie les choses et lui donne le sens de « nigelle ».

L’Ayurveda, médecine traditionnelle indienne, intègre la nigelle dans son panel de plantes curatives et lui donne le nom de Kalinji.

La médecine arabo-musulmane ne l’a pas laissée à l’écart non plus. En effet, selon la tradition islamique, le Prophète aurait déclaré :

« Soignez-vous en utilisant la graine de nigelle, c’est un remède contre tous les maux à l’exception de la mort. »

Depuis lors, la nigelle est une des plantes privilégiées des remèdes arabo-musulmans.
Avicenne parlera de la nigelle et lui trouvera de nombreuses propriétés.
Les Arabes lui donnent le nom de Habbat al-Baraka (la Graine Bénie).

Depuis à peine 50ans, les chercheurs se sont penchés sur les propriétés thérapeutiques de la graine de nigelle, et c’est avec stupéfaction qu’ils ont fait d’incroyables découvertes.
Les propriétés que je vais énoncer plus bas sont donc basées sur ces récentes études scientifiques.

Mais avant tout, il convient d’éclaircir un point : la toxicité.
Vous pourrez en effet trouver sur le net des informations qui se contredisent. Certains sites vanteront les mérites de la nigelle, tandis que d’autres se méfieront de son caractère toxique.

En réalité, c’est la Nigella sativa qui est comestible, et la Nigella damascena (Nigelle de Damas) qui est toxique. Comme quoi, les noms latins ne sont pas là que pour faire joli !

Faisons un petit détour du côté de la composition de cette huile :

L’huile de nigelle est riche en minéraux et en vitamines.
Concernant les minéraux, nous pouvons citer le calcium, le magnésium, le sodium, le potassium ou encore le fer, le phosphore, le cuivre, le zinc et même le sélénium. Avec ce cocktail particulièrement chargé, il y a de quoi faire !

Et ce n’est pas tout ! La nigelle contient bon nombre de vitamines, notamment les vitamines du groupe B : B1, 2, 3, 6 et 9.
La provitamine A (ou carotène) ainsi que les vitamines C et E sont également présentes.

La nigelle nous surprend encore. En effet, elle contient des fibres, du glucoside, des sucres, des protéines, des acides aminés, ainsi que des tanins !

Un véritable trésor de la nature qui concentre de nombreux oligo-éléments qui nous sont essentiels.

Où trouver cette huile ?


On peut se procurer l’huile de nigelle sur les boutiques en ligne, assez facilement.

Autrement, n’hésitez pas à aller farfouiller du côté des boutiques orientales.
Vous trouverez à coup sûr l’huile de nigelle chez les libraires religieux (musulmans).

Veillez bien à vous procurer une huile de qualité, à savoir : de première pression à froid, pure et sans aucun additif.

Les propriétés thérapeutiques :

D’un point de vue très global, la nigelle agit sur le système immunitaire en le renforçant. Elle exerce une action immunopotentialisatrice sur les lymphocytes T. Ainsi, le simple usage régulier de nigelle peut aider à maintenir un bon système immunitaire.

PEAU:

L’huile de nigelle est apaisante et régénérante cutanée. Elle est également anti-inflammatoire et revitalisante. En outre, elle est indiquée pour les peaux sensibles, sèches et irritées.

Mais elle va plus loin. La nigelle réduit significativement l’acné, est efficace contre l’eczéma (même allergique). Les mycoses ne lui résistent pas, que ce soit les candidoses ou les dermatophytoses.
La nigelle, grâce aux composés antihistaminiques qu’elle renferme permet de soulager les prurits.

Le psoriasis peut également trouver une solution à travers la nigelle. En effet, habituellement, les crèmes à bases de vitamine A sont indiqués, mais ces crèmes contiennent souvent d’autres constituants qui peuvent induire des effets indésirables, voire même diminuer l’activité du système immunitaire. La nigelle contenant de la vitamine A, elle pourra être un bon substitut.

Enfin, la nigelle agit efficacement contre l’herpès MCMV (cytomegalovirus murin).

SYSTEME NERVEUX:

La nigelle est neuroprotectrice, elle agit contre la dégénérescence des neurones. Elle est aussi anti-épileptisante et est un anxiolytique naturel. En effet, elle permet d’accroître le taux de sérotonine (qui joue un rôle important dans la gestion de l’humeur).
Elle aura une action bénéfique sur la mémoire.

SYSTÈME RESPIRATOIRE:

La nigelle contient une substance antihistaminique comme nous l’avons dit plus haut, et de ce fait, elle pourra être efficace contre l’asthme, conjuguée de surcroît par un effet bronchodilatateur.
Elle sera également efficace contre les inflammations des poumons. La nigelle est antispasmodique. Elle améliore la clairance mucociliaire : ce qui permet le rejet des particules inhalées, des poumons vers le tube digestif.

SYSTÈME DIGESTIF:

Le système digestif fait également partie des sphères que la nigelle permet de soigner. Elle permet de stimuler la digestion ainsi que de faciliter le transit. Elle renforce d’ailleurs la flore intestinale et réduit les mauvaises bactéries qui pourrait s’y trouver.
Elle calme les brûlures d’estomac, agit contre les diarrhées et les constipations.
La nigelle est en outre intéressante contre les troubles hépatiques ainsi que pour prévenir l’athérosclérose.

DIABÈTE:

La nigelle inhibe l’absorption de glucose par l’intestin et régule le poids, dans le même temps. Elle sera intéressante pour compléter un traitement contre l’insulino-résistance.

D’ailleurs, au passage, elle est efficace contre le cholestérol et peut ainsi prévenir les maladies coronariennes.

SYSTÈME RÉNO-URINAIRE:

Des études ont observé une réduction des dépôts d’oxalate de calcium, responsables de la formation des calculs rénaux, ce qui peut de ce fait permettre de prévenir ces phénomènes.

CIRCULATION SANGUINE:

Le stress oxydatif est responsable de la destruction des globules rouges : la nigelle les protège contre cet effet.
Elle prévient également les accidents vasculaires en diminuant l’homocystéine, un acide aminé responsable.
De plus elle favorise l’apport en oxygène au cœur en réduisant l’entrée du calcium dans les cellules cardiaques.

SYSTÈME REPRODUCTEUR:

Même là, la nigelle trouve quelque chose à faire ! Elle augmente l’indice de fertilité, notamment celles dues à une hyper-lipidémie. Elle a une action favorable sur la mobilité et la qualité des spermatozoïdes.

INFECTIONS:

Nous l’avons dit au tout début, la nigelle agit favorablement sur le système immunitaire. Par ce biais, elle aura une action directe sur la défense du corps face aux infections.
Les chercheurs ont également noté une action antiparasitaire certaine.

Un petit mot sur les tumeurs (bénignes et malignes) :

La nigelle contient de la thymoquinone, une substance anticancéreuse, elle pourra alors être utilisée en complément d’un traitement conventionnel. De plus, elle offre une action protectrice contre les effets néfastes de la radiothérapie.

Voilà pour le grand tour d’horizon des actions de la nigelle sur l’organisme.

Si on doit synthétiser : que retenir ?

Que la nigelle est utile contre l’asthénie, qu’elle permet de renforcer le système immunitaire, qu’elle agit contre le diabète et l’excès de mauvais cholestérol. Elle traite également les problèmes dermatologiques tels que l’herpès, le psoriasis ou encore l’eczéma mais aussi l’acné juvénile.

La nigelle permet de traiter les affections respiratoires telles que l’asthme, les rhinopharyngites ainsi que les trachéites.
Les maux de l’hiver tels que la toux ou les rhumes trouveront réponse grâce à la nigelle.

Les soucis d’ordre neurologiques pourront être apaisés grâce à cette plante, comme c’est le cas pour la migraine et autres céphalées ou encore l’insomnie (cause neurologique).

La nigelle permet de contrer la chute des cheveux et lutte contre les pellicules.
Les affections buccales telles que les gingivites pourront trouver remède auprès de la graine noire.

Enfin, les douleurs articulaires et les fatigues musculaires seront soulagées par des massages à l’huile de nigelle.

Le mot de la fin (promis! )

Déjà, merci d’avoir eu le courage de lire l’article jusqu’au bout, il était long, mais il y a tellement à dire!

Si vous n’avez pas encore utilisé la nigelle, je vous conseille vivement de le faire, surtout que le froid de l’hiver se profile peu à peu. Si je devais recommander la prise orale d’huile de nigelle en tant que complément alimentaire, je vous dirai de prendre une cuillère à café de miel accompagné d’une cuillère à café d’huile de nigelle. Vous laissez le tout se mélanger et fondre dans votre bouche avant d’avaler. Faites cela, soit le matin, soit le soir avant de vous coucher et ce pendant trois à quatre semaines.

Une plante incroyablement surprenante, au pouvoir proche du miracle, la nigelle, de par sa composition originale et exceptionnelle, peut s’utiliser pour soigner la plupart des soucis que l’on peut rencontrer. Cette graine noire, encore timide dans nos contrées européennes, voit peu à peu le nombre de ses fidèles s’accroître, et cela n’est pas surprenant.
Si vous hésitez encore, rappelez-vous que ce colosse de la nature, qui ne demande qu’à nous rendre service, a jadis conquis le cœur des prophètes et des rois…

L’Apothicaire.

Sources :
– Dr Bassima Saidi, La graine de Nigelle. Remède sacré ou sacré remède ?
– Ahmed Chamseddine, La curation par la graine noire.

Images:
L’Apothicaire.

Publicités
Cet article, publié dans Herbier, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour La Nigelle, sacrément royale!

  1. Coccinelle dit :

    Super article. J’aime beaucoup cette huile que j’utilise surtout en anti douleur et sur la peau. J’ai appris plein de choses dans cet article : merci !

  2. caroline hergault dit :

    et moi je témoigne : suite à une dent fendue il y a quelques semaines ma langue a été attaquée et coupée -un coton tige imbibé d’huile de nigelle que j’ai patiemment sucoté une demie-heure deux fois par jour – et en une semaine la plaie était refermée et pourtant la dent n’a été soignée que bien plus tard Moi je la recommanderai comme cicatrisante en milieu humide !!!
    depuis quelques jours je mâche tous les matins une demie cuillère à moka de graines tous les matins (acheté la petite graine de nigelle)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s