Teinture digestive

L’autre fois je vous parlais des teintures-mères à base de vinaigre, voici que je vous propose une petite recette pour une mise en pratique.

J’ai opté pour une teinture dite, digestive. Elle pourra être prise oralement avant les repas, lorsque ceux-ci s’avèreront quelque peu copieux. Mais vous pourrez très bien utiliser cette teinture si votre digestion s’avère souvent lente et difficile.

Pour confectionner la teinture, je me suis basé sur cinq plantes : menthe, sauge, fumeterre, romarin et mélisse.

Ces cinq végétaux sont très utiles en interne pour faciliter les digestions. En effet, ces plantes permettent à la fois la régulation de la production de bile, mais aussi l’évacuation de celle-ci. La teinture aura également un effet antispasmodique sur la sphère intestinale, réduira les ballonnements. Bref, sera utile pour le confort digestif😉

Je vous parlais, dans l’article sur les teintures, que nous avons le choix entre des teintures simples ou composées. Je rappelle le principe : les teintures simples sont constituées d’une seule plante par teinture, tandis que les teintures composées en comportent plusieurs, c’est le cas du vinaigre des Quatre Voleurs, par exemple.
Bien sûr, faire des teintures simples n’empêche pas de les associer par la suite.

romarin/mélisse – sauge – menthe

(sur la photo, ne figure pas la fumeterre, sa teinture ayant été faite un peu plus tard)

Là, j’ai fait un peu les deux. La menthe, la fumeterre ainsi que la sauge seront chacune seules dans le vinaigre alors que le romarin et la mélisse seront ensemble.

A propos des proportions, j’ai préféré mettre à peu près 30 à 40% de plantes fraîches dans du vinaigre de cidre bio. J’ai laissé macérer 3 semaines ou un peu plus, puis j’ai filtré.
Après filtration, j’ai prélevé, à peu près 22ml pour chaque teinture, pour remplir un flacon de 90ml.

Concernant la posologie, si les digestions difficiles s’avèrent un problème chronique (déjà, consultez), prenez une petite cuillère à café de cette teinture dans un verre d’eau avant chaque repas et ce durant une semaine.
Si vous sentez que votre repas sera très copieux et que vous ne voulez pas en pâtir par la suite, prenez une bonne cuillère à café ½ heure avant le repas, dans petit verre d’eau, puis reprenez en une après le repas.
Rappelez-vous que seule une alimentation variée et riche en fibre est à même de durablement prévenir les problèmes digestifs.

Allez, bon appétit et prenez soin de votre alambic intérieur !

L’Apothicaire

Photos: L’Apothicaire.

Publicités
Cet article, publié dans Codex: Préparations médicinales, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Teinture digestive

  1. Coucou 🙂
    Vu les plantes employées et si j’ai bien compris, tu préconises de prendre tout cela avant un repas. Comme tu intitules cela comme étant une teinture digestive, pourquoi ne pas envisager les prises durant repas et, surtout, après ? 🙂

  2. L'Apothicaire dit :

    Coucou!

    Et bien, avant les repas, cela peut permettre de prévenir d’éventuels soucis digestifs.
    En revanche, il est en effet plus avisé de prendre cette teinture après les repas lorsque ceux-ci s’avèrent copieux.

    😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s