Le Siwak, du bois pour vos dents!

Nouvel article aujourd’hui Chez L’Apothicaire ! On aborde en ce jour, une plante qui concerne particulièrement l’hygiène buccale, à savoir, le Siwak.

Kézaco, allez-vous me dire ? Pour l’explication, en long en large et en travers, je m’en occupe. 😉
Pour faire simple, le siwak est un mot arabe qui désigne un arbre dont on coupe les branches pour se brosser les dents.

Alors là, je pense que certains vont se dire : « Quoi ? Se brosser les dents avec un cure-dents primitif? Quel intérêt de faire un post sur ste pratique arriérée ?! »

Du coup, revenons justement en « arrière » pour comprendre de quoi je parle. Tout d’abord, les Hommes n’utilisaient pas n’importe quel végétal pour soigner leurs dents. Nous le verrons par la suite. Cette pratique est millénaire, comme la plupart des usages médicinaux des plantes.

Depuis l’Antiquité déjà, les peuples (Moyen-Orient et Proche-Orient, surtout) utilisaient le siwak pour se brosser les dents et en prendre soin. Apparemment, ils avaient déjà compris les bienfaits qu’ils pourraient en tirer.
Durant le Haut Moyen-âge arabe, l’usage du siwak deviendra une pratique non plus seulement hygiénique, mais aussi culturelle et religieuse. En effet, le prophète Mohammed déclarera les bienfaits du siwak en ces termes :

« Le Siwak purifie la bouche et satisfait le Seigneur ».

Le siwak jouira alors d’une très grande réputation, vu l’importance que Dieu lui accorde.
Aujourd’hui, le siwak est plutôt méconnu des peuples d’occident qui sont rapidement passés par l’utilisation de la brosse à dents synthétique et du dentifrice.
Cependant, l’usage du siwak reste actuel chez les peuples arabo-musulmans  aux côtés des méthodes modernes.

Un petit tour du côté de la botanique :

Oui, faisons un petit crochet pour apercevoir l’aspect botanique du siwak et faire le point sur les pièges à éviter.

Le nom latin du siwak est Salvadora persica (Salvadoracées). C’est un arbuste originaire du Moyen-Orient, et ce sont les branches de cet arbuste que nous utilisons pour l’hygiène buccale.

Il y a tout de même une erreur à ne pas commettre. Ici, lorsqu’on parle de siwak, nous parlons bien du Salvadora persica et rien d’autre. Oui, il existe une confusion des noms parmi les dialectes arabes.
Il est communément admis que le terme siwak désigne le Salvadora persica, de même que la variante « Miswak ».

Cependant, dans certains dialectes, ces termes peuvent faire allusion à un autre végétal sensé prendre soin des dents : l’écorce de noyer.
C’est une écorce que l’on frotte sur les gencives : elle va alors colorer les gencives et les lèvres en rouge-orangé. Cette couleur s’estompera peu à peu, mais, par effet d’optique, les dents paraîtront plus blanches. Il s’agit ici d’un joli subterfuge qui n’a rien de commun avec l’effet curatif du siwak.

Ainsi, si vous demandez du « siwak » ou du « miswak » ayez l’œil : le siwak dont je parle dans cet article est une branche tandis que l’écorce de noyer vendu sous le nom de « miswak » ne fera que rougir vos gencives.

Vous pourrez parfois rencontrer le nom « Bois d’Arak » il s’agit bien du siwak dont je parle.

Et d’ailleurs, où trouver le siwak ?

On peut facilement le trouver sur certains sites internet, même sur ebay. Sachez qu’on peut trouver des bâtons aromatisés à la menthe ou au citron, mais préférez-le naturel.
On peut également le trouver très facilement dans les boutiques orientales et religieuses. Dans celles-ci, j’en ai trouvé pour 1€ le bâton. Un prix dérisoire qui vous fait payer la brosse à dent + les principes actifs!

Comment l’utiliser ?

C’est vraiment très simple. Il suffit d’enlever un peu l’écorce sur l’extrémité du bâton. Vous pouvez l’humidifier au préalable dans votre bouche pour attendrir l’écorce (elle est assez fine). Vous enlèverez l’écorce sur environ 1cm voire 1.5cm. Puis, vous mâchouillerez doucement tout en frottant le bâton sur vos dents.

Petit à petit la tige va s’effiler pour former une brosse à cette extrémité : ça ressemblera alors à une brosse à dent.

Frottez toutes les dents, les interstices, les gencives, la langue etc.  et ce pendant environ 10min voir plus. C’est comme vous le souhaitez.  Ce qui est pratique, contrairement au brossage classique, c’est qu’on peut le faire n’importe où, et n’importe quand : en regardant la télé, en écoutant de la musique ou en lisant un livre.

Vous avez le choix entre uniquement vous brosser les dents avec le siwak, de ce fait vous vous brosserez les dents trois fois par jour. Ou alors, comme je le fais : je me brosse les dents comme d’habitude avec la brosse à dents classique et le dentifrice, et dans la journée, quand je peux, j’utilise le siwak.

Bien sûr, le bâton est personnel. Rangez-le dans une boîte ou un endroit propre. Lorsque l’extrémité est très abimée, coupez-la et recommencer comme au début. Préférablement, vous couperez votre siwak tous les jours, voire tous les deux jours.  

 

Quels principes actifs ? 

Le siwak n’est pas un simple bâton de bois, il contient de nombreux principes actifs qui jouent tous un rôle dans le soin de la bouche et la prévention d’éventuels affections buccales.

Le siwak contient des fluorures,  du calcium, du phosphore mais également de la silice.
Il contient des acides oléiques, linoléiques et stéariques.
Eugénol, thymol, eucalyptol, isoterpinolène, béta-caryophyllène et terpènes font partie du bagage moléculaire du siwak.
Enfin, et je m’arrêterai là, le siwak contient également des glucosides ainsi qu’un alcaloïde, la salvadoricine.

Les propriétés du siwak :

Venons-en au champ d’action du bois d’Arak, nous verrons alors à quel point il est intéressant de l’utiliser. Ces informations sont issues de recherches scientifiques, si vous souhaitez les références précises, postez un commentaire au bas de l’article ou demandez-moi par mail. 😉

Le siwak en soin et en prévention agit contre la plaque dentaire et contre les caries.
Plus précisément, il agit contre la prolifération de certaines bactéries telles que le streptoccocus mutans, l’aggregatibacter actinomycetemcomitans (à vos souhaits^^), le porpyromonas gingivalis, l’haemophilus influenzae etc.
On l’aura compris, le siwak est antibactérien. Mais il est aussi antifongique, intéressant donc pour prévenir les affections de type candida.

Grâce à son pouvoir abrasif doux et aux sels minéraux qu’il contient, le siwak permet une action blanchissante et minéralisante des dents.

Il combat la mauvaise haleine (dues aux bactéries), soigne et prévient les gingivites.

D’autres propriétés sont également recensées, notamment contre la prise de poids. Oui, le siwak permet de prévenir le surpoids grâce à l’action mécanique du « mâchouillage » qui, d’une part va combler l’envie de grignoter et d’autre part va induire une augmentation du taux de glycogène dans le foie, ce qui supprimera la sensation de faim.

Enfin, le siwak a également une action bénéfique contre le stress. La lignane qu’il contient ainsi que la vitamine C + l’alcaloïde contribuent à la réduction du stress.

A ce titre, le siwak pourra faire partie d’un sevrage tabagique : ce bâton est une bonne alternative pour imiter le geste du fumeur. Nous sommes bien entendu là en partie dans une dimension plus psychologique du tabagisme.

Le mot de la fin:

Voilà ce que je voulais transmettre à propos du siwak, qui n’est pas un simple bâton de bois et qui a plus d’un tour dans son sac. Très utile donc, pour prendre soin de sa bouche, il sera un allié de poids aux côtés de votre brossage quotidien à l’aide de votre brosse à dents habituelle et de votre dentifrice.

A ce propos, je pense bientôt vous faire part d’une recette 100% naturelle de bain de bouche qui contiendra bien sûr du siwak ^^, mais aussi de dentifrice, lui aussi 100% naturel.

Ces articles viendront prochainement, j’espère que vous prendrez plaisir à les lire et que cela vous donnera envie de vous y mettre également.

L’Apothicaire.

Sources :
– encyclo-ecolo.com
– scialert.net
– al.baida.online.fr

Images :
L’Apothicaire.

 

Publicités
Cet article, publié dans Herbier, Hygiène & Soins du corps, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

35 commentaires pour Le Siwak, du bois pour vos dents!

  1. M dit :

    Bonsoir,

    J’utilise fréquemment le siwak et c’est radical contre la mauvaise haleine !! Eln plus, cela blanchit les dents.

  2. L'Apothicaire dit :

    Merci pour votre témoignage ! 🙂

  3. Safia dit :

    Salam alaykoum, merci pour l’article, j’aimerais savoir en faite avec quoi couper l’extrémité du siwak stp ?
    Je cherche partout mais je trouve pas, la question est peut être bete mais j’ai peur de trop l’abimer selon avec quoi je coupe l’ecorce

  4. L'Apothicaire dit :

    ‘Alaykoum Salam!
    Si vous souhaitez couper un morceau de siwak (parce qu’il est usé ou autre), une simple paire de ciseaux fera l’affaire.

    Si vous souhaitez retirer la fine écorce autour du bâton à l’endroit qui sera mâché, vous pouvez humidifier avec votre salive pour l’attendrir et retirer cette écorce avec un ongle propre.
    Sinon, une lame de couteau (ou de ciseaux) pourra être passé sur le bout du bâton humidifié pour retirer l’écorce.

    😉

  5. Sylviane dit :

    Tout simplement GÉNIAL ! Via mes favoris.
    Merci.

  6. Victor dit :

    Merci beaucoup pour ce superbe post, je m’intéresse au siwak depuis deux jours et je n’avais pas toute les réponses à mes questions !
    C’est chose faite maintenant ! À moi les dents blanche 😉

  7. L'Apothicaire dit :

    Ravi d’avoir pu te transmettre ces informations, Victor. 🙂

  8. Floles dit :

    Ou puis je en trouver à Paris sans me faire arnaquer ?

    • L'Apothicaire dit :

      Bonjour Floles,

      Tout dépend où vous vous trouvez (Paris, c’est grand!).
      Il y a la Librairie SANA 116 rue Jean Pierre Timbaud 75011. Ils y vendent du Siwak.
      Vous pouvez vous y rendre en métro Ligne 2, arrêt Couronnes.

    • Victor dit :

      Pour ma part j’ai été sur un site digne de confiance : sante-orient.fr 😉

  9. L'Apothicaire dit :

    Oui Victor, c’est un bon site effectivement. En plus, le siwak est vraiment peu cher. 🙂

  10. Victor dit :

    Bientôt 1 mois que j’utilise le siwak, résultat il est très difficile de trouver des bâtons de bonne qualité !
    Sur 5 bâton achetés 1 seul a fait l’affaire, la « brosse » a une durée d’environ une journée avec une utilisation fréquente ( plusieurs heure ) pour le bon bâton.
    La brosse des autres bâtons environ 10 minutes avant que celle ci se ramollisse a l’extrême la rendant inutilisable, même après séchage.
    Cela doit dépendre de l’endroit ou le bâton a été coupé sur l’arbre.
    Sur les mauvais bâton l’écorce est très solide et le cœur très mou.
    Sur les bon bâton l’écorce est plus fragile et le cœur très solide.
    J’ai plus qu’a trouver un bon fournisseur, une bonne marque, pas facile …. Je cherche encore.

    Si vous avez une adresse internet, un lieu etc.. ou on trouve du bon siwak je suis preneur! 😉

  11. L'Apothicaire dit :

    Bonjour Victor,

    Il est vrai que la brosse s’use rapidement, il faut alors régulièrement la couper pour reformer une brosse. Voilà pourquoi je ne l’utilise pas constamment, ni toute la journée. Je préfère l’utiliser en complément de mon brossage habituelle, quelque fois dans la semaine, histoire de ne pas avoir à acheter bien trop souvent du siwak.

    J’espère que vous avez de bons résultats avec. 😉

    • Victor dit :

      Oui de bon résultat, ça me destress, et surtout commence a me blanchir les dents !
      Je suis en train de chercher du siwak ( de bonne qualité ) non emballé sous vide dans cette saloperie de plastique, ou apparament des additifs pas forcément bon pour notre santé s’y trouve pour la conservation.
      ( un peu trop pour un si petit bout de bois )

  12. L'Apothicaire dit :

    Super !
    C’est vrai que l’emballage est plutôt exagéré pour une si petite branche !
    Je sais que dans les pays arabes, ils vendent ces bâtons avec et sans emballages. Tout dépend des vendeurs.
    La plupart du temps, ce sont les vendeurs de marché qui posent sur leurs étals, des fagots de siwak. De plus, la plupart du temps chez eux, vous trouverez des bâtons assez grand (parfois jusqu’à 30cm) et épais.

    Pour trouver des bâtons de siwak sans emballage, il faudrait peut-être aller voir du côté des marchés, en France. Il y a souvent des marchands qui vendent des produits religieux (peut-être pas en campagne, ceci-dit), dont le siwak. Il est possible que certains le vendent sans emballage.

    Mais je pense qu’en France, il sera moins facile d’en trouver étant donné les normes d’hygiène qui doivent être respectées pour des produits de bien-être et de santé.

    En tout cas, bravo pour les bons résultats que vous obtenez ! 🙂

  13. Deutsch dit :

    j’ai trouvé du siwak marque dar el amsar, est-ce que c’est une bonne marque ?? merci

    Il était emballé dans du plastique ? c’est si mauvais que ça le plastique ?? O.o

    Merci de vos réponses

  14. L'Apothicaire dit :

    Bonjour Deutsch !
    Oui, je pense que c’est une bonne marque.
    Pour le plastique, c’est vrai que ce n’est pas le meilleur des emballages, mais ce n’est pas grave s’il est vendu ainsi. L’important c’est le siwak. 😉

  15. karene dit :

    Siwak en provenance direct du Sénégal par un ami qui l’a soigneusement choisi pour nous.c’est tout simplement genial.et pour le coup je pense moins a ma clope vu le temps passé a mâchouiller ce bâton!

  16. laila dit :

    Salam3alaykoum,
    J’avais une question concernant le siwak il m’arrive d’avaler des petits bouts de bois. Est ce grave ?
    Merci pour votre réponse 🙂

  17. L'Apothicaire dit :

    ‘Alaykoum salam,

    Non, il n’y a aucun souci, du moment que ce ne sont pas de très gros morceaux. 😉

  18. Etrangère dit :

    Bonjour, vous trouverez du siwak dans n’importe quelle boutique dites « maghrébine », je vous invite également à découvrir l’huile de nigelle qui est un remède pour toutes maladie !

  19. Ping : Dents | Pearltrees

  20. Jülide dit :

    salam wa aleykoum wa rahmatoullah wa barakatuh juste une question bête… comment on machoulle le siwak? je fais des mouvements circulaire avec comme une brosse à dents mais machouiller je vois pas comme je sais pas trop m’en servir…

  21. Emira dit :

    Je me suis mise a utiliser le baton de siwak il y a 1 an maintenant, lorsque j’ ai commence a avoir des douleurs au niveau des molaires (je pense qu il pouvait s’agir d’ une carrie, j’en ai tellement eu). Je retardais continuellement ma visite chez le dentiste. Jusqu’a ce que les douleurs (qui allaient et venaient) disparaissent completement. J’ai pratiquement abandonne la brosse a dent et le dentifrice.

  22. Bigueye dit :

    Salam. j’aimerais savoir où puis je trover du siwak au senegal dakar sans me faire arnaquer svp.

  23. Ping : Précaution Dentaire | Pearltrees

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s