Purifier par l’argile…

Argitête
Suite à la demande de Nadège, une amie très proche, je rédige aujourd’hui ce post pour lui transmettre une recette qu’elle désirait. A savoir : un masque purifiant.

Lorsqu’elle me le demande, j’ai déjà quelques idées en tête pour concocter la préparation.
Déjà, purifier de quoi ? Des toxines, de l’excès de sébum et des bactéries responsables de problèmes types boutons, acnés, points noirs etc.

La pharmacie naturelle est pleine de ressources pour cela, le choix est donc assez large, mais j’ai préféré m’axer sur des ingrédients assez simples à trouver, qu’on pourrait même tous avoir dans sa pharmacie familiale tellement ils sont d’utilités très diverses.

Je pense alors à l’argile, la lavande ainsi qu’au citron. Sous quelle forme ?

Voyons alors les ingrédients plus en détails, si vous le voulez bien :

Argile verte (Montmorillonite) en poudre
½ citron (jus)
Teinture ou huile essentielle de lavande officinale

Pas besoin davantages d’ingrédients !

Petit  focus sur chaque ingrédient :

L’argile verte est très connue pour son utilisation sur le corps, que ce soit pour calmer les douleurs ou assainir, par voie cutanée, ou que ce soit pou réguler le transit et minéraliser par voie interne.

Le citron va purifier la peau en profondeur en agissant particulièrement sur les peaux grasses.

Quand à la lavande, celle-ci est antibactérienne et très tolérée par la peau, voilà pourquoi je l’ai préférée. Si on souhaite utiliser de la teinture de lavande, il faudra passer par une teinture au vinaigre de cidre. En effet, si c’est une teinture à l’alcool, celui-ci risque d’assécher la peau, et ce n’est pas le but. Le vinaigre, quant à lui, est bénéfique pour la peau. Notamment contre l’acné ou les peaux grasses, là aussi.

Personnellement, pour faire plus soft je conseillerai la teinture au vinaigre. Mais l’huile essentielle est tout à fait envisageable. Mais des ajustements de dosages s’imposent.

D’ailleurs, venons-en aux dosages :

Pour l’argile, tout dépendra de la quantité que vous souhaitez obtenir. Prenez soin de ne pas mettre une trop grande quantité d’argile, le masque est pour votre visage, pas votre dos. ^^

Pour donner un ordre d’idée, mettez entre 1 et 2 cuillères à soupe de poudre d’argile fine.

Concernant le citron, prenez le jus d’un demi citron filtré.
Pour la teinture de lavande, une cuillère à café est amplement suffisant. Si vous penchez pour de l’huile essentielle, entre 3 et 5 gouttes, pas plus (plutôt 3 d’ailleurs).

Modus operandi :

Pour réaliser la préparation, rien de plus simple. Cependant, sachez de suite qu’il ne faudra utiliser aucun ustensile en métal. Oui, celui-ci rendrait totalement inactive votre argile, ce serait bête de faire tout ça pour rien !

Mettez votre quantité d’argile dans un bol, ajouter la teinture ou l’huile essentielle et mélangez bien.
Puis, petit à petit, et j’insiste, ajouter le jus de citron tout en remuant l’argile.

211120121318 - Copie

Ainsi, arrêtez-vous dès que vous obtenez la consistance adéquate, à savoir : une texture fluide mais pas trop, un peu comme un yaourt qu’on aurait énergiquement secoué.
Si vous avez mis trop de citron et que la pâte est trop liquide, rattrapez-vous en ajoutant un peu d’argile pour épaissir jusqu’à consistance idéale.

Une fois fait, laissez reposer votre masque 5 minutes. Pendant ce temps, allez vous rincez le visage à l’eau chaude, pour ouvrir vos pores et permettre une meilleure absorption des actifs par elle.

Puis, appliquez le masque sur tout votre visage, hormis le contour des yeux.
Edit important: Il ne faut pas attendre que le masque sèche bien et craquèle sur la peau (sauf en cas de peau très grasse), car cela indique que l’argile commence à déshydrater la peau. Il faut donc rincer le masque avant qu’il ne craquèle ou asperger le visage d’un spray d’eau si on souhaite garder le masque plus longtemps.

Une fois le temps écoulé (donc, avant que l’argile ne sèche et ne craquèle complètement, lavez votre visage à l’eau tiède pour nettoyer en douceur votre peau. Séchez bien, et appliquer une crème hydratante.

Et le tour est joué ! Nadège, tu peux faire ce masque une fois par semaine si vraiment tu en as besoin. Autrement, le faire une à deux fois par mois juste en soin préventif, c’est parfait. 😉

Ah oui, et j’oubliais ! Ce masque sert autant aux peaux grasses qu’aux peaux mixtes. Pour les peaux sèches, on ajoutera un filet d’huile de jojoba dans la préparation.

L’Apothicaire.

Argitête2

Publicités
Cet article, publié dans Codex: Préparations médicinales, Hygiène & Soins du corps, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s