Spray désodorisant et assainissant de l’air

Spray 1
Lorsque l’on emploi les huiles essentielles et les essences au quotidien, il est intéressant de constater à quel point leurs usages sont multiples.

Du brumisateur à la cosmétique en passant par les soins curatifs et la cuisine, les huiles essentielles s’invitent dans notre vie et nous offrent toute leur richesse aromatique.

Une des utilisations possibles des huiles essentielles se situe dans l’assainissement de l’air de la maison et c’est l’objet de cet article aujourd’hui.

En effet, nous utilisons bien souvent des aérosols aux parfums de synthèse, parfois très utiles car efficaces (d’autres fois non), mais il est nettement plus intéressant d’utiliser des composants entièrement naturels pour confectionner soi-même des sprays qui iront purifier l’air et chasser les odeurs.

Dans cet article, je partage la recette d’un spray qui s’utilisera principalement dans les toilettes et la salle de bain. Mais, il peut être utilisé dans n’importe quelle pièce de la maison, cela va sans dire.
Je préfère l’utiliser dans les lieux d’aisance parce que les huiles essentielles qui le composent forment une fragrance bien plus adaptée à ces lieux.

Pour confectionner ce spray, il ne faut pas grand-chose comme matériel, voyez plutôt :

– Une bouteille spray vide
– Éthanol (100ml)
– Huiles essentielles et essences.

Pour les huiles essentielles je me suis porté sur la menthe poivrée, le cèdre de l’Atlas, le pin sylvestre ainsi que l’essence de citron.  Ces essences ont l’avantage d’assainir correctment l’air et se prêtent ainsi très bien aux diffusions atmosphériques. Ensemble, elle donnent une fragrance plutôt verte et boisée, à la fois fraîche et dense.

Voici les proportions conseillées :

Menthe poivrée : 0.55% (20gttes pour 100ml)
Cèdre de l’Atlas : 0.7% (24gttes pour 100ml)
Pin sylvestre : 1.05% (37gttes pour 100ml)
Citron : 0.2% (7gttes pour 100ml)

Ces proportions ne sont là qu’à titre indicatif. Il va de soi que vous pouvez tout à fait formuler la préparation comme bon vous semble. De plus, j’ai ici indiqué une proportion de 100ml d’éthanol pour le spray. Finalement, lorsqu’on s’en sert régulièrement, on peut vite se rendre compte que ce n’est pas beaucoup.
Cependant, je préfère réaliser ce spray en petite quantité, ainsi, si je souhaite modifier la fragrance en changeant certaines huiles essentielles, je n’ai pas à attendre beaucoup trop longtemps avant de changer.

Bref. Pour le procédé de confection, versez l’éthanol dans votre flacon et ajoutez une à une les huiles essentielles ainsi que l’essence. Puis, mélanger bien la préparation : secouez doucement et/ou de façon circulaire afin de bien mélanger vos matières végétales.

Vous pouvez également attendre un jour ou deux avant la première utilisation afin de laisser aux arômes le temps de s’harmoniser, mais ce n’est pas une condition sine qua none à l’utilisation du spray, donc pas de souci.
Sachez que ce mélange peut être utilisé dans un brumisateur électrique (là, je vous conseille de ne mettre qu’une goutte de chaque huile essentielle et essence citée, et surtout, ne mettez pas d’éthanol dans votre brumisateur!).

N’oubliez pas d’étiqueter votre spray à la date de confection et d’y inscrire la liste des huiles essentielles. Mais sachez que ce spray se conserve très bien, en raison de la présence d’éthanol. Agitez avant chaque emploi.

Voilà ! Vous n’avez plus qu’à vous y mettre ! Il faut peu d’ingrédients et peu de matériel, c’est très gratifiant de le faire soi-même et nettement plus écologique. En outre, vous pouvez personnaliser comme bon vous semble vos arômes en fonction de l’endroit où vous allez utiliser le spray et en fonction de vos goûts !

N’oubliez pas les petites règles de prudence : ce spray n’est pas à vaporiser près des jeunes enfants ni près d’une quelconque source de chaleur. La femme enceinte ou allaitant ne doit pas directement s’exposer au spray. Ne pas avaler ni vaporiser près des yeux et des muqueuses. Il est recommandé d’effectuer un test cutané sur le pli du coude afin de déceler une éventuelle intolérance ou allergie à l’un des composants.

L’Apothicaire.

Spray 2

Publicités
Cet article, publié dans Codex: Préparations médicinales, Relaxation, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Spray désodorisant et assainissant de l’air

  1. yannick dit :

    Merci pour la recette, mais ou trouve-t-on de l’ethanol ?
    Est-celui utilisé pour les cheminées ?

  2. L'Apothicaire dit :

    Bonjour Yannick !
    Non, il ne faut pas utiliser l’éthanol à cheminée, celui-ci ne convient pas à une telle utilisation.
    En revanche, de l’alcool pharmaceutique non modifié est conseillé. Si vous ne trouvez pas (les pharmaciens n’en vendent presque plus), vous pouvez vous tourner vers un simple alcool blanc (de grain), que l’on trouve au supermarché. 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s