Les élixirs minéraux… de l’énergie en réserve!

Elixir1 bis

C’est avec enthousiasme que j’aborde avec vous le sujet des élixirs minéraux. Pratique parfois peu connue de ceux qui s’intéressent aux soins par les pierres, voire totalement ignorée du grand public (parfois même des thérapeutes qui usent des médecines douces !), les élixirs renferment un monde qu’il est passionnant d’explorer.

Nous le verrons, très utiles au quotidien, faciles et ludiques à mettre en place et pratiques sur bien des niveaux, les élixirs minéraux sont une facette de la lithothérapie que je vais présentement vous exposer.

Tout d’abord, qu’est-ce qu’un élixir ?

Je ne parlerai pas ici de l’élixir au sens pharmacologique du terme, vous pourrez trouver plus d’information sur le TLF (sur internet) à ce sujet.

En ce qui nous concerne, l’élixir est avant tout une préparation aqueuse dans laquelle a été déposée une gemme, une pierre, pendant quelques heures. Cette eau (que l’on nomme « eau de gemme ») devient élixir lorsqu’on lui ajoute un conservateur comestible, traditionnellement de l’alcool blanc.

Une pratique parallèle et fonctionnant sur le même principe existe. Il s’agit des huiles dynamisées. Cette fois, à la place de l’eau, c’est de l’huile végétale qui est employée, et à l’inverse de l’eau, cette préparation ne nécessite pas de conservateur.

Quel est principe de l’élixir minéral ?

Le principe n’est pas compliqué à comprendre, cependant, il faut savoir ouvrir son esprit aux théories et pratiques qui intègrent l’idée d’énergie.
En effet, la lithothérapie est une pratique énergétique visant à tirer profit de l’énergie des pierres dans un but spécifique. Que ce soit au niveau médical en tant que soutient ou que ce soit dans le cadre du développement personnel, les pierres peuvent nous aider à affronter les aléas de la vie, ou tout simplement se sentir mieux tant psychologiquement que physiquement.

Nous le savons par expérience, les pierres émettent de l’énergie. Une énergie propre à chacune d’elle.
Le principe de l’élixir consiste à capter cette énergie afin de la préserver, et ce pour pouvoir l’utiliser dès qu’on le souhaite sans avoir à porter une pierre sur soi ou à méditer avec.

Mais alors dans ce cas, comment capter l’énergie des pierres ?
C’est ici qu’il nous faut le support adéquat. L’eau.
Pourquoi l’eau ? Parce que selon certaines récentes études réalisées par le scientifique Jacques Benveniste (violemment critiqué, ceci-dit), l’eau détient la capacité de retenir un message, une information d’un objet qui y a transité. Cette théorie est couramment nommée « Mémoire de l’eau« .

Mais il est à savoir que cette théorie récente (du XXe) est en réalité une idée millénaire.
Pour preuve, il suffit de regarder les pratiques cultuelles qui utilisent l’eau comme fluide retenant des forces mystiques. Si nous observons des cultes anciens et toujours d’actualité, nous voyons que cette idée développée au siècle dernier est loin d’être sortie tout droit du néant.
C’est le cas du christianisme et de l’islam. Ces deux religions intègrent dans les pratiques, l’eau lustrale ou bénite si vous préférez. Et quel en est le principe ? Réciter des prières sur une eau afin que celle-ci retienne les mots sacrés, permettant ainsi à chaque personne entrant en contact avec cette eau, de tirer profit de ces mots.

Les élixirs minéraux, c’est un peu la même chose. L’eau est là pour retenir le message énergétique des pierres qui y seront déposées.
Cela vaut également pour l’huile végétale (voyez les pratiques d’onction sacrée).

Comment préparer un élixir minéral ?

Maintenant que nous avons clarifié les principes sous-jacents des élixirs minéraux, passons à la pratique et voyons comment préparer un élixir minéral.

Tout d’abord, de quoi aurez-vous besoin ?

D’un bol en verre transparent.
D’eau minérale.
De la pierre soigneusement choisie.
De film plastique (cellophane).
D’un flacon-pipette.
D’un conservateur alimentaire.

Vous veillerez bien entendu à nettoyer vos mains et stériliser vos ustensiles avant la préparation, afin d’éviter toute contamination bactérienne.

Le procédé est vraiment très simple. Il suffit de placer la pierre choisie dans le bol en verre et de verser la quantité d’eau que vous désirez (c’est à vous de décider).
Puis, recouvrez votre bol de film plastique. Cela a pour but d’éviter aux poussières de tomber sur l’eau ainsi qu’aux insectes curieux mais non moins téméraires de venir faire une petite baignade.

Une fois votre bol recouvert, placez-le face à la lumière du soleil. C’est important. Les rayons solaires vont dynamiser votre élixir. Le potentiel de l’élixir n’en sera que plus grand.
Alors, petite nuance tout de même. Si vous utilisez des pierres « lunaires », c’est-à-dire, qui sont plutôt en affinité avec la lumière de la lune, vous exposerez le bol à la lumière de la lune. Cependant, ces pierres sont plutôt rares.

L’exposition à la lumière solaire sera plus intéressante de 9h du matin à 14h à peu près.
Et cela en raison de l’intensification progressive des rayons solaires.

Après ces quelques heures de transit dans l’eau, vous pouvez enlever la pierre (avec les mains propres ou une pince de cuisine nettoyée).
Remplissez de moitié votre flacon avec cette eau de gemme, puis ajoutez le conservateur pour remplir le flacon.

Concernant le conservateur, vous avez le choix. Vous pouvez utiliser un alcool blanc, ou du vinaigre de cidre. Personnellement, j’ai opté pour le vinaigre de cidre, et je n’ai encore jamais eu de problème de conservation de mes élixirs.

Pour l’huile dynamisée, procédez de la même façon. Placez votre pierre dans le bol, puis l’huile. Enfin recouvrez. Laissez au soleil pendant quelques heures. Puis retirez la pierre et versez l’huile dans un flacon. Cette fois, pas besoin d’utiliser un conservateur. Petite astuce, pour éviter tout rancissement de l’huile, privilégiez des huiles très stables et peu oxydables.

Posologies et voies d’administration.

Tout d’abord, il convient de préciser une chose. Pour chaque élixir que vous réaliserez, il faudra ne mettre qu’une variété de pierre dans le bol. Par exemple, si vous faites un élixir d’aventurine, vous placerez l’aventurine dans le bol et aucune autre pierre.

En revanche, une fois que vous avez plusieurs élixirs, il vous est tout à fait possible de combiner les élixirs afin de créer une synergie de propriétés (tant physiques qu’émotionnelles). Cependant, il faudra veiller à bien orchestrer cet accord d’élixirs afin d’éviter les dissonances.  Pour cela, il faudra bien connaître les pierres que vous utilisez, et aussi savoir avec exactitude ce dont vous avez besoin.

Elixir 3 bisPour ce qui est de la posologie, basez-vous sur 3 gouttes 3 fois par jour pendant 4 à 5 semaines. Cela permet un travail de fond, bien plus efficace.
Vous pouvez verser les gouttes sous la langue ou les diluer dans un verre d’eau ou un jus de fruit, c’est comme vous le souhaitez.

Vous pouvez également prendre 4 à 5 gouttes en une seule fois pour les situations d’urgence, tels que les chocs émotionnels, qui nécessitent une action forte et directe.

Concernant les voies d’administration, nous l’avons  vu, la voie orale (la voie systémique, diront les médecins) est la façon générale et traditionnelle d’utiliser les élixirs.
Cependant, il existe d’autres façons d’utiliser les élixirs. Vous pouvez par exemple verser quelques gouttes dans l’eau de votre bain, ou tout simplement les déposer sur votre peau.
A ce propos, il est intéressant de pouvoir utiliser les élixirs dans les soins corporels (une crème hydratante, par exemple). Pour cela, je vous conseille d’utiliser l’huile dynamisée plutôt que l’élixir à base d’eau. Ainsi vous pourrez intégrer directement l’huile à votre crème.

Mais vous pouvez également (et je vous y invite) fabriquer votre crème corporelle de A à Z, avec de l’eau, de l’huile et de la cire émulsifiante. Dans votre phase huileuse, vous ajouterez votre huile dynamisée. Ainsi, votre crème intègrera nettement mieux les énergies de la pierre et la texture de la crème ne sera pas déséquilibrée contrairement à l’ajout d’huile dans une crème déjà faite.

Précautions à prendre.

Quelques points méritent toute notre attention lorsque l’on s’adonne à la fabrication des élixirs minéraux.
Tout d’abord à propos du choix des pierres. En effet, toutes les pierres que la lithothérapie explore ne peuvent pas être utilisées en élixir.
Nous l’avons-vu, il faut de l’eau (ou de l’huile) pour réaliser un élixir. Ces substances sont des solvants et comme tous les solvants, ils peuvent solubiliser certains composants.

Il serait fort dommage de voir votre pierre se dissoudre dans l’eau ou s’effriter dans l’huile. Surtout que nous ne cherchons pas, à travers les élixirs, à capter les principes actifs des pierres (les métaux et minéraux qu’elles contiennent, pour cela, référez-vous à l’oligothérapie).
Nous ne voulons que l’énergie. Surtout que certaines pierres contiennent des éléments toxiques qu’il ne faudrait, sous aucun prétexte, avaler.

Renseignez-vous bien avant de choisir une pierre, afin de savoir si la pierre en question craint l’eau ou l’huile. Je vous donne quelques noms de pierres à la volée : malachite, chrysocolle, sélénite, cuivre natif, soufre, shungite, orpiment etc.

Certains préconisent de réaliser l’élixir de manière indirecte avec ce genre de pierre. A savoir, placer la pierre problématique dans un autre récipient. Autre récipient qui sera placé dans le premier bol qui contient de l’eau, à la manière du bain-marie, mais à froid. Ainsi, la pierre n’entrera en contact avec l’eau en aucun moment.
Cependant, si vous pouviez éviter d’utiliser ce genre de pierres, ce serait préférable. Le monde minéral est si riche et varié qu’il serait borné de vouloir à tout prix utiliser une pierre dangereuse, quand il y a des alternatives plus sécuritaires.

Mais encore une fois REN-SEI-GNEZ – VOUS !

En dehors de ces pierres dangereuses, privilégiez les pierres roulées et polies pour vos élixirs. Les pierres brutes, même si beaucoup présentent peu de dangers, ne sont pas toutes adaptées à l’immersion dans l’eau.

Quelques mots pour terminer.

Nous l’avons vu, les élixirs sont très simples à réaliser et très pratiques à utiliser. D’une part parce qu’ils nécessitent peu de matériel, d’autres part puisqu’ils permettent de bénéficier de l’énergie des pierres sans forcément que l’on se concentre sur la ou les pierres en question.

Cependant, il est à noter que, comme dans toute discipline énergétique, le but est de faire avancer l’Homme vers sa propre réalisation. Ainsi, les pierres sont des soutiens, des aides dans notre quotidien. Elles sont là pour que l’on se pose les bonnes questions afin que l’on puisse trouver de nous-mêmes les bonnes réponses. Il est alors illusoire de croire que les pierres feront tout le travail à notre place (je parle surtout des objectifs émotionnels que l’on se représente).

Il n’y a que vous qui puissiez vous épanouir. Les pierres vous offrent quelques outils, vous montrent parfois quelques pistes et vous donnent l’impulsion nécessaire à votre ouvrage. A vous de prendre en main votre vie et si je puis dire, de tailler votre propre gemme.

L’Apothicaire.

Elixir2 bis

Publicités
Cet article, publié dans Hygiène & Soins du corps, Lithothérapie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Les élixirs minéraux… de l’énergie en réserve!

  1. Ping : Prenez garde aux charlatans | Chez L'Apothicaire

  2. lefev mico dit :

    pas mal votre texte il faillais le faire et encore bravo,moi j’utilise simplement les pierres en amulette sur moi et elle fond ce qu’elle désire,j’ai un certain ressenti avec certaine et rien avec d’autre et vie continue,mais je doit reconnaître qu’il ce passe quelque chose en moi mais quoi je ne peut le dire mais cela es bon,encore merci de remettre certaine chose ou personne a leurs places pour des gens comme moi ou nous qui ne savons que peut de choses.

  3. terredereve dit :

    Merci pour cet article très intéressant, ça faisait longtemps que je cherchais comment réaliser un élixir. Grâce à vos précieux conseils je vais enfin pouvoir m’y mettre.

  4. Bonjour
    Merci pour votre site qui est passionnant !
    J utilise moi aussi les pierres, voici mon blog :
    http://www.vivre – mieux – par – les – pierres.com
    Bonne continuation
    A bientôt
    Virginie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s