Arrêter de fumer, tout simplement…

numérisation0019

Article un peu spécial aujourd’hui Chez L’Apothicaire, comme le titre le suggère.
Je ne parlerai pas de plantes ni d’alimentation etc.
Cet article se centre à la fois sur l’arrêt du tabac, mais également sur un ouvrage qui sauvera bon nombre de lecteurs.

Alors, comme je l’ai dit, arrêter de fumer, c’est très facile ! Comment ? Pourquoi ? Vraiment ?
Je répondrai à ces questions au fur et à mesure.

Tout d’abord, je ne vais pas m’insurger contre la cigarette et ses méfaits : ce serait enfoncer des portes ouvertes. Tout le monde sait que la cigarette est dangereuse et est la cause majeure des décès dans le monde. Que ce soit un décès après un cancer, des problèmes cardiovasculaires etc.
Bref, je ne vous assommerai pas plus avec des chiffres incroyables, des photos ignobles etc., la société le fait pour moi.

En revanche, ce que les campagnes anti-tabac ne font pas, c’est de parler d’un ouvrage magique. Oui oui ! Magique ! Imaginez que vous tombiez sur un livre qui aurait le pouvoir de vous faire arrêter de fumer, une fois la lecture de celui-ci terminée ? Ce serait le rêve n’est-ce pas ?
Ce rêve, Allen Carr nous l’a réalisé et je suis la preuve de l’efficacité de ce livre.

Quoi ?! L’Apothicaire fume ? Fumait… s’il vous plaît… 😉
Eh oui ! J’avais la très mauvaise habitude de fumer, j’en été totalement dépendant. Bon, je ne fumais pas deux paquets par jour, mais je fumais trop quand même.
Un jour, je suis tombé sur ce livre et je me suis renseigné. Il promettait un miracle : arrêter de fumer, très facilement.
, j’achète le livre (qui m’a coûté le prix d’un paquet de cancerrettes) et je le lis tel un disciple.

Quelques infos sur le livre :

Allen Carr, La méthode simple pour en finir avec la cigarette. Arrêter de fumer en fait c’est possible, Editions Pocket Evolution, 2011.
ISBN : 978-2-266-21122-2
Prix : 7.70€

L’ouvrage fait 251 pages et comporte 44 chapitres. Je vous rassure, c’est très simple à lire et très rapide.

La démarche :

Allen Carr ne passe pas par 4 chemins. Il présente, dans ce livre, pourquoi la plupart des gens deviennent fumeurs, et montre à quel point il est inutile de fumer. Vu comme ça, on a l’impression qu’il n’apporte rien de nouveau, mais en réalité, il vous montre comment arrêter de fumer, et de façon extrêmement simple. Sa méthode vous faire réellement comprendre à quel point la cigarette n’est pas un besoin réel.

Cig 2 - CopieJe tourne un peu en rond, là, mais c’est parce que je n’ai pas envie de vous spoiler.
Si vous fumez et que vous souhaitez réellement arrêter de fumer, lisez ce livre.
Si vous ne fumez pas, ce livre n’est pas une perte de temps, il vous évitera peut-être de tomber dans le piège, ou vous pourrez tout simplement le recommander à un proche.

Une ou deux citations :

Voici deux citations, qui pour moi, représentent à merveille le message global du livre.
La première :

« Les fumeurs ne fument pas parce que cela leur fait plaisir, mais parce qu’ils souffrent s’ils ne le font pas. »

La deuxième :

« nous [fumeurs] tendons à penser comme celui, tombant d’un immeuble de cent étages, que l’on entend dire à chaque étage : « Jusqu’ici , ça va ! » Nous pensons, parce que nous nous en sommes biens sortis jusqu’à présent, que la prochaine cigarette n’y changera rien […] la différence [est] que vous ne pouvez pas savoir, lors de votre chute, à quelle distance est le sol ».

La première citation détruit cette idée reçue selon laquelle tout fumeur aime fumer. C’est totalement l’inverse. Un fumeur n’aime pas fumer, il fume, parce qu’il croit en avoir besoin.
Quant à la deuxième citation, elle est très évocatrice de ce qu’on ressent lorsque l’on fume. On sait que c’est nocif et qu’un jour, la cigarette nous tuera. Donc, comme celui qui tombe d’un immeuble, nous savons que nous allons y rester.
Cependant, à la différence de celui qui tombe, le fumeur ne sait pas à quelle distance se trouve le sol…  sérieusement, ça donne à réfléchir.

La petite particularité du livre :

Oui, il y a une petite particularité. Lorsqu’on lit le livre, on a l’impression que l’auteur sait exactement quel est notre souci et comment y remédier et vous dit comment faire. Il a les réponses a tout.

Ca fait presque « gourou », dit comme ça, même si cet aspect n’est que mineur dans le livre. Et ça peut en gêner plus d’un. Mais sachez que vous n’avez rien à perdre. Laissez-vous guider par Allen Carr, c’est pour la bonne cause !

Résultat des courses :

Comme je l’ai dit en début d’article, j’étais fumeur. Et ce n’est pas lointain. Cela fait un mois que j’ai arrêté. Certains pourraient dire : « après un mois seulement il se croit tiré d’affaire ? Il n’a pas assez de recul pour affirmer que la méthode fonctionne sur le long terme ! »

Ce à quoi je répondrai : oui, je suis tiré d’affaire et je ne replongerai pas, tout simplement parce que, la cigarette, je n’en ai pas besoin.

Avant d’avoir lu le livre, il m’est déjà arrivé d’essayer d’arrêter de fumer, sans succès. Je ne tenais pas une journée sans cigarette. Et aujourd’hui, un mois sans fumer, et je ne m’en porte que mieux.
En arrêtant de fumer, on respire mieux, notre nez est plus sensible aux odeurs, les goûts sont plus vif, sans oublier les bénéfices considérables sur la santé et le porte-monnaie etc. la liste des bienfaits de l’arrêt est longue !

Donc, encore une fois, je conseille vivement aux fumeurs ce livre. Il n’est pas cher et, si vous avez réellement envie d’arrêter, vous y arriverez sans aucun doute. Si vous ne fumez pas, vous pouvez toujours le conseiller à vos proches qui fument. Ce livre devrait être dans tout centre anti-tabac, à disposition dans tous les centres de santé et bien-être, tant son service est grand.

L’Apothicaire.

Cig 3

Publicités
Cet article, publié dans Bibliothèque, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Arrêter de fumer, tout simplement…

  1. Sabrina dit :

    La manière la plus certaine pour effectuer des économies pour un fumeur est d’arrêter de fumer. Faut-il encore surmonter son addiction… Cela dit, avec des budgets annuels qui atteignent parfois des sommes très conséquentes, l’économie qui est permise en arrêtant la cigarette reste gigantesque. Surtout depuis que le tabac est devenu si coûteux. Je cite graphique relatant l’augmentation du coût des produits du tabac depuis 2 décennies.
    http://www.breizh-e-cig.fr/article-17–l-evolution-du-prix-des-cigarettes.html
    On remarque tout de suite que le tabac a très légèrement monté. En fait, ça a triplé !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s