Crème glacée et lavande fine, sortir des sentiers battus

Glacelavande1

Comme annoncé dans l’article précédent sur la lavande fine, je vous propose aujourd’hui de vêtir nos tabliers et de partir à la rencontre de la cuisine florale.

En cette période estivale où le soleil et sa chaleur ne se font pas prier pour venir accompagner nos journées, rien ne vaut une bonne crème glacée, histoire de se rafraîchir les papilles !

Plutôt que d’opter pour une classique mais non moins délicieuse glace à la vanille, ou encore pour un sorbet aux agrumes ou aux fruits rouges, pourquoi ne pas innover quelque peu ? En effet, mobilisons notre créativité et attelons-nous à la réalisation d’une crème glacée à la lavande, sans sorbetière, s’il vous plaît.

Oui, vous avez bien lu, à la lavande. On n’en trouve pas dans le commerce (où alors je n’ai pas bien vu), peut-être que certains restaurants la proposent, mais la lavande n’est pas franchement le premier parfum qui nous vient à l’esprit lorsqu’on souhaite manger de la glace.

Je n’avais jamais goûté, mais j’ai pris le pari d’essayer. La recette que je propose est plutôt basique, comme vous le verrez. Cependant, l’ajout de lavande fera toute la différence, gustativement parlant.

Pour ce faire, de quoi aurez-vous besoin ?

  • 40cl de lait entier (frais)
  • 20cl de crème fluide non allégée
  • 4 jaunes d’œufs
  • 120g de sucre semoule
  • fleurs de lavandes ou huile essentielle de lavande fine.
  • colorant alimentaire bleu et rouge
  • gomme xanthane (facultative)
  • boîte ou Tupperware allant au congélateur.

Et c’est tout ! Oui, il faut finalement peu de choses pour réaliser une bonne glace maison. De plus, cette version sans sorbetière permettra à quiconque souhaite réaliser de la glace de ne pas investir dans du matériel coûteux. Mais je pense que cette préparation pourra tout à fait convenir à une sorbetière.

Glacelavande2Modus operandi :

Tout d’abord, faites chauffer le lait dans une casserole et ajoutez-y les fleurs de lavande. Laissez ainsi infuser deux ou trois minutes, puis filtrez. Portez ensuite à ébullition le filtrat et ajoutez la crème fluide. Mélangez bien quelques secondes puis retirez du feu.

Si vous n’utilisez pas de fleurs de lavande, c’est la même étape, sans l’infusion.

Dans un saladier, placez les jaunes d’œufs et le sucre. Mélangez bien la préparation au fouet manuel de façon à blanchir l’appareil. Lorsque vous constaterez que le mélange s’est épaissi (il a prit en volume), vous pouvez arrêter de fouetter.
Désormais, verser la préparation lait/infusion/crème encore chaude, sur le mélange jaunes d’œufs/sucre, progressivement. Cela, tout en mélangeant continuellement. Homogénéisez la préparation.

Placer enfin la totalité de la préparation dans une casserole, et mettre sur feu doux. Mélangez régulièrement pour ne pas que la crème brûle. Il faut qu’elle épaississe de sorte qu’elle puisse napper une cuillère. Une fois la crème épaissie, vous pouvez ajouter de la gomme xanthane, mais cela est tout à fait optionnel.
Retirez du feu et laisser refroidir.

Une fois tiède, vous pouvez ajouter de l’huile essentielle de lavande fine à raison de 5 à 6 gouttes.
Personnellement, j’avais utilisé des fleurs de lavande en infusion, mais je trouvais que la crème et le lait diminuaient un peu la saveur de la lavande. Du coup, j’ai ajouté de l’huile essentielle également.

Ajoutez le colorant alimentaire de façon à obtenir une couleur lavande. Sachant que la préparation de base n’est pas blanche mais jaune, j’ai eu un peu de mal à avoir une très belle couleur lavande, mais j’ai pu obtenir quelque chose de satisfaisant, bien que sur les photos, elle semble grise.

Versez enfin la crème dans un Tupperware et placer au congélateur. Il faudra le laisser entre 5 et 6 heures. Ou tout simplement, une nuit entière.  Si vous le pouvez, il est préférable de mélanger toutes les heures la crème, afin que la glace prenne bien.

Enfin, après ces quelques heures d’attente où votre patience sera mise à rude épreuve, vous pouvez déguster !

Niveau saveur, je trouve que cette crème glacée est très surprenante, dans le bon sens du terme ! De plus, la texture est très fidèle à une crème glacée digne de ce nom, comme on peut le voir sur la photo latérale.
Un vrai délice ! D’ailleurs, malgré l’ajout d’huile essentielle, je trouve que la lavande n’est pas hyper forte. Sa saveur est pleinement présente, mais ne vous explose pas les papilles. ^^
Le goût de la crème se remarque facilement, ce qui ne nous désoriente pas trop des glaces habituelles.

Plutôt intéressant donc, lorsqu’on souhaite faire découvrir ces nouvelles saveurs aux personnes qui n’ont pas l’habitude de côtoyer la lavande.
Vous pouvez tout à fait déguster cette crème glacée seule ou accompagnée d’un bon verre de sirop de menthe (maison, pourquoi pas ?). Il est également tout à fait possible de lui faire honneur aux côté d’un flan à la vanille ou d’une part de brownie.

L’Apothicaire vous souhaite un bon appétit !

Glacelavande3

Publicités
Cet article, publié dans Alimentation, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s