Dentifrice, haleine et soin

Dentisoin1

Chers amis lecteurs ! (et lectrices, bien entendu), après quelques temps d’absence (vacances), me voilà revigoré et plein d’énergie. J’entame alors avec vous la présentation d’une nouvelle recette de dentifrice !

Je vous avais déjà exposé une recette de ce genre il y a quelques temps (ici). J’étais très satisfait du pouvoir lavant de ce dentifrice, cependant, une petite chose me turlupinait quand même : la mousse. J’utilise depuis toujours du dentifrice qui mousse, et là, bah il n’y en avait pas.. j’ai voulu corriger ça ! … on ne se refait pas, hein ? ^^

J’en ai donc profité pour modifier la recette, histoire de changer un petit peu et puis d’améliorer également le rendu.
Souvenez-vous que dans l’ancienne recette, j’utilisais du carbonate de calcium. Celui-ci, très intéressant pour nettoyer les dents en douceur, ne se solubilisait pas dans l’eau. Il fallait le disperser. Malheureusement, lorsqu’on réalise une dispersion à la main, il y a toujours un peu de « grain » qui se forme, et la texture n’est donc pas très sublime.

J’ai donc changé ce paramètre en utilisant autre chose, comme nous allons voir à travers la liste des ingrédients qui suit :

– Argile blanche (Kaolin) : 35.6%
– Glycérine végétale : 31.25%
– Eau (infusion de sauge officinale sèche) : 26.25%
               – dont 8% de sauge sèche sur le total d’eau
– Tensioactif (Sodium lauroyl sarcosinate) : 5%
– Huile essentielle et essence : 1%
               – Huile essentielle de clous de girofle : 0.5%
               – Essence de citron : 0.5%
– Cristaux de menthol : 0.5%
– Gomme xanthane : 0.4%
– Nécessaire à réalisation + balance de précision.

Petit focus sur les ingrédients choisis :

Je parlais tout à l’heure du carbonate de calcium qui ne se solubilise pas. Dans cette présente formulation, je l’ai remplacé par de l’argile blanche. Celle-ci est tout à fait intéressante d’un point de vue texture : elle permet la réalisation très simple d’une pâte lisse. De plus, elle permet tout aussi bien de nettoyer les dents en douceur (c’est un abrasif doux), sa nature lui vaut d’être cicatrisant (intéressant pour la sphère buccale, donc) et reminéralisant. Cette dernière propriété est particulièrement importante pour des dents saines et fortes.

La glycérine est intégrée afin d’apporter une texture fluide et plus souple. Elle apporte également un goût sucré, sans apport quelconque de sucre.
L’eau est bien évidemment là pour donner du corps au dentifrice aux côtés de l’argile. Elle sera en réalité une infusion de sauge. Cette dernière étant antifongique, antibactérienne et cicatrisante, très utile donc dans un dentifrice.

Le tensioactif choisi est ici pour donner un pouvoir moussant au dentifrice. Son action va se combiner avec l’argile pour nettoyer toute la bouche en douceur. J’ai opté ici pour le Sodium lauroyl sarcosinate (issu d’un acide gras naturel), mais vous pouvez tout à fait trouver d’autres tensioactifs liquides de ce type.

Le menthol apporte un effet froid garanti, apportant ainsi une haleine propre et fraîche.
Les huiles essentielles intégrées sont antifongiques et antibactériennes. Inutile d’aller plus haut dans les concentrations, les huiles essentielles sont déjà très concentrées. Et ici, il s’agit de les appliquer sur vos muqueuses buccales, donc, prudence.

Enfin, la gomme xanthane joue ici le rôle d’agent de texture, s’adjoignant ainsi à l’effet  qu’apporte la glycérine.

Modus operandi :

Comme d’habitude, n’oubliez pas de bien nettoyer vos mains, ustensiles et plan de travail.

Dentisoin2Nous commencerons par l’infusion : pesez la sauge et l’eau. Faites bouillir l’eau et la verser sur la sauge (1). Prévoyez une plus grande quantité d’eau (et donc, 8% de sauge selon cette quantité) étant donné qu’il y aura de la perte : évaporation + gouttes sur le contenant, non récupérables.
Attendez 5 minutes puis filtrez l’infusion de sorte qu’il n’y ait plus d’impuretés.
Prélevez donc les 26.25% d’infusion nécessaires selon la formule.

Pesez vos cristaux de menthol et ajoutez-les à l’infusion encore chaude (1). Il est à noter que les cristaux de menthol ne se dissolvent pas dans l’eau. Cependant, une petite astuce permettra l’opération. On place l’ensemble infusion/cristaux au bain-marie (feu doux) et on mélange de façon à ce que les cristaux se dissolvent (2). La chaleur fera le travail.
Surtout, l’infusion ne doit pas bouillir, ni même produire une quelconque vapeur.

Une fois fait, il est temps d’ajouter la gomme xanthane en pluie (comme toujours) tout en mélangeant énergiquement de façon à bien disperser la poudre. Le gel va prendre (3).

Quand le gel est fait, il sera temps de peser votre glycérine végétale ainsi que votre tensioactif. Mélangez les deux liquides de façon à n’en obtenir qu’un seul, bien homogène. Faites attention à ne pas faire mousser la préparation.

Vous l’ajouterez au mélange précédemment réalisé (infusion/cristaux/gomme), vous Dentisoin5observerez une texture étrange, comme des grumeaux (4). Pas de panique, c’est normal. Il faut juste mélanger correctement et le temps qu’il faut, pour obtenir une préparation homogène. Voyez vous-même sur la photo (5).

Ensuite, vous pèserez l’argile blanche et la déposerez dans un récipient non métallique. Versez-y toute la préparation gélifiée et mélangez soigneusement. L’argile blanche étant très absorbante, elle se mêlera très bien avec le liquide (6). Si vous le souhaitez, vous pouvez également faire l’inverse : verser l’argile en pluie sur la préparation gélifiée, toujours dans un récipient non métallique, tout en mélangeant continuellement.

Enfin, lorsque toute la préparation sera homogène (7) il sera temps d’ajouter l’huile essentielle et l’essence. N’oubliez pas de bien mélanger entre chaque ajout pour bien homogénéiser la préparation. Il ne vous restera plus qu’à conditionner votre dentifrice dans un tube approprié.
Aussi, étiquetez comme il se doit.

Petites remarques :

Concernant les huiles essentielles, il est possible d’en modifier la synergie. Je pense par exemple aux clous de girofle : bien que leur huile essentielle soit un incontournable des soins bucco-dentaires, elle reste néanmoins assez forte et peut ne pas être bien tolérée par tous (ne serait-ce que son odeur).
On peut alors tout à fait opter pour de l’huile essentielle de Tea tree (Melaleuca alternifolia) ou encore, par du Laurier noble (Laurus nobilis) ou même par du Niaouli (Melaleuca quinquenervia).

Ce dentifrice n’est pas adapté aux jeunes enfants (< 7 ans) et nourrissons, ni aux femmes enceintes ou qui allaitent. De même que les personnes épileptiques s’abstiendront.

J’aime particulièrement ce dentifrice. Il procure une haleine très fraîche grâce au menthol, de même que son application est presque comparable à ce qu’on trouve dans le commerce, hormis les cochonneries de l’industrie lourde. Il mousse agréablement, mais pas trop au point de vous donner l’impression d’être atteint de la rage. ^^

Info supplémentaire : pour un dentifrice complètement naturel, aux huiles essentielles, vous ne débourserez que 0.88€ pour 70ml avec cette formulation ! De quoi adopter l’herboristerie dans son quotidien, tout en faisant des économies.

Des amis l’ont également testé… et approuvé !
Il nettoie très bien les dents : elles sont bien lisses après brossage.
Très ludique et simple à mettre en œuvre, cette formule, très pratique au quotidien vous aidera à garder des dents propres et saines, alors si vous souhaitez réaliser un dentifrice entièrement naturel (y compris sans fluor) il ne vous reste plus qu’à sortir vos ustensiles !

L’Apothicaire.

Dentisoin9

Publicités
Cet article, publié dans Hygiène & Soins du corps, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s