La calcédoine bleue, quand la pensée se fait verbe

Calcé1

Présentation de la calcédoine Chez L’Apothicaire !
Pierre quelque peu oubliée mais qui fut jadis l’objet d’une exploitation importante, nous verrons que cette pierre à l’allure modeste offre de nombreuses vertus dont il serait dommage de se priver.

Amis timides, cet article est fait pour vous ! Je ne vous spoile pas trop, nous découvrirons ensemble plus bas, les propriétés de cette belle pierre.

De l’abondance à la décadence :

La calcédoine est une pierre abondante sur notre globe, et les Hommes de l’Antiquité ne l’ont pas manqué. En effet, depuis cette période (peut-être même avant), la calcédoine est utilisée pour la fabrication de divers objets. Que ce soit en Égypte, en Grèce ou à Rome, la calcédoine (et toutes ses variétés) est employée pour tailler amulettes et talismans, sceaux, bijoux et ornements en tous genres.
L’Égypte nous a laissé de beaux objets en cornaline taillée (qui est une calcédoine) ce qui atteste de sa valeur. Pour les romains, l’agate (une variété de calcédoine elle aussi) était sensée apporter la bonne fortune à quiconque la porterait.

D’importants gisements se situaient en Asie Mineur (actuelle Turquie). Plus précisément dans la ville de Kalkêdôn. Cette ville donnera donc son nom à notre pierre.

Pline l’Ancien fait mention de l’utilisation de cette pierre et de ses variétés (notamment l’agate), dans sa célèbre Histoire Naturelle. Il raconte par exemple qu’en « Perse, on détourne les tempêtes, la foudre même, par des fumigations d’agate ; on est sûr que la pierre produit cet effet quand, jetée dans une chaudière pleine d’eau bouillante, elle la refroidit ».

Il rapporte également que l’agate avait la réputation de soigner les « morsures d’araignées et de scorpions ». Il énonce que les médecins l’utilisaient en poudre.

La calcédoine jouit encore d’une belle réputation, notamment grâce aux mentions qui sont faites dans les Saintes Ecritures. En effet, elle est mentionnée dans la Torah (Exode), où elle figure parmi les pierres qui ornent le Pectoral du Jugement.
Dans la Bible, elle est également mentionnée comme ornant le troisième fondement de la muraille de la nouvelle Jérusalem. Celle-ci étant descendue des Cieux. (Voir, Apocalypse).

Enfin, certains musulmans affirment que le prophète Mahomet conseillait l’agate pour éloigner la pauvreté.

Au Moyen-âge, notre sainte abbesse Hildegarde de Bingen considère la calcédoine comme élément pouvant calmer à merveille quiconque serait énervé, colérique et susceptible. Considérant la colère comme une des causes des maladies, Hildegarde voit en la calcédoine un excellent moyen de prévenir les désordres. Pour optimiser les effets de la calcédoine, Hildegarde conseille ceci : « Si une personne porte sur elle une calcédoine, il faut qu’elle le fasse de sorte que la pierre soit en contact avec la peau, si possible le trajet d’une veine ».

Calcé2Puis, peu à peu, la calcédoine perdra de sa valeur aux yeux des Hommes. Ils préfèreront d’autres variétés, telles que la cornaline, la sardoine ou encore le jaspe. Certains considère la « simple » calcédoine comme étant une pierre de bas étage, mais il n’en est rien, nous le verrons.

Aspects minéralogiques :

Passons désormais aux aspects minéralogiques qui nous permettront de faire lumière sur la calcédoine et ses variétés.
Tout d’abord, elle est de formule chimique SiO2. Il s’agit donc d’un dioxyde de silice.

Comme nous avons pu le comprendre plus haut, « calcédoine » est une dénomination qui en cache d’autres, à l’instar des poupées russes.
Cette appellation peut en effet désigner l’onyx, la cornaline, l’agate, la sardoine ou encore l’héliotrope.

Pour ce qui nous concerne, nous nous concentrons sur la calcédoine bleue. Il est à noter que la calcédoine bleue est parfois appelée « agate Blue lace ». Le caractère rubané de cette dernière lui vaut son nom. Je ne peux être certain à 100%, mais il semblerait que les deux noms « calcédoine bleue et agate Blue lace » renvoient à la même pierre.

Comme on peut le voir sur la photo, ma pierre n’est pas très rubanée, néanmoins, quelques variations chromatiques la caractérisent.

La calcédoine bleue se compose d’une association de microcristaux de quartz mêlé à de la morganite.
Différents métaux lui confèrent sa couleur. Son système cristallin est rhomboèdrique. Comme la plupart des dioxydes de silice, la calcédoine a une dureté se situant entre 6.5 et 7 sur l’échelle de Mohs.

Propriétés physiques :

La calcédoine n’est pas avare de propriétés. En effet, elle s’illustre parfaitement contre les affections de la gorge et du larynx. Son eau de gemme peut faire l’objet d’un sirop béchique, par exemple.
Elle aide à combattre les infections, notamment en soutenant les ganglions occipitaux (nuque) et cervicaux. Elle soutiendra les traitements des dysthyroïdies et autres troubles endocriniens.
La calcédoine sera utile aux chanteurs qui souhaiteraient soulager leurs cordes vocales.
Calcé3
Cette pierre permettra d’apaiser les douleurs musculaires du dos et les raideurs de nuques.
Une cure reminéralisante pourra être soutenue par la calcédoine, de même qu’elle aidera à renforcer l’ossature et améliorera la soudure d’une fracture. Elle aidera tout autant au traitement de l’arthrite.

La calcédoine préviendra l’athérosclérose et maintiendra une bonne circulation sanguine.
En cas de problèmes ORL chroniques, elle sera intéressante en élixir (prise chronique).

Propriétés émotionnelles :

La belle calcédoine est considérée comme étant la pierre des orateurs, de la communication. Et pour cause, elle a la grande réputation de faciliter le discours (Démosthène la gardait dangereusement sous la langue pour préparer ses discours !).

Elle permet en effet aux idées et aux sentiments de prendre forme et vie par le verbe.
De fait, cette pierre est vivement conseillée à ceux qui ont du mal à prendre la parole en public, aux timides (et grands timides !) ainsi qu’à ceux qui peinent à trouver leurs mots pour exprimer ce qu’ils pensent ou ressentent.

La calcédoine permet en outre d’apporter une certaine sérénité, un calme bien reposant. Elle atténuera le stress et la nervosité. Elle apaisera également la tristesse et la mélancolie.
Enfin, elle aide à stimuler la créativité.

Chakra, purification et rechargement :

La calcédoine bleue trouvera sa place sur le chakra de la gorge. Elle devra être purifiée à l’eau distillée et sera rechargée à la lumière solaire.

Une pierre au premier abord discrète, la calcédoine se veut être pleine de ressources. Vous l’aurez deviné, son tropisme se situe principalement au niveau de la gorge pour ainsi aider à soulager les divers maux qui peuvent l’accabler. Elle permettra à quiconque travaillera avec, d’extérioriser ses pensées, et de donner corps aux idées et aux émotions.
Très intéressante pour tous ceux qui exercent un métier où il faut prendre la parole en public, elle s’avère utile à tous ceux qui souhaitent s’exprimer, sans pour autant devenir aussi bavard qu’une pie ! Calmante, apaisante, la calcédoine saura vous aider à retrouver un certain équilibre émotionnel ainsi qu’une quiète assurance.

L’Apothicaire.

Calcé4

Sources :

– Reynald Boschiero, Guide des pierres de soin.
– Florence Mégemont, Dictionnaire des pierres et minéraux.
– Michael Gienger, Manuel de lithothérapie.
– Paul Ferris, Les remèdes de Santé d’Hildegarde de Bingen.
– Pline l’Ancien, Histoire Naturelle (traduit par A. de Grandsagne)
– juwelo.fr

Publicités
Cet article, publié dans Lithothérapie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s