Gel tonifiant visage pour Homme: concombre et caféine

ge1

Bonjour lecteurs ! 🙂
Je viens à vous aujourd’hui en vous proposant cette fois une recette très simple et particulièrement efficace. Une recette de gel tonique pour le visage, à utiliser au quotidien le matin.

Parfois dans la semaine, il m’arrive de devoir me lever entre 5h30 et 6h du matin et à cette heure du jour, le miroir est d’un impitoyable sadisme ! Mon miroir est comme tous les miroirs, il aime mettre en valeur les traits fatigués, les cernes qui se dessinent sous les yeux.
Bref ! Il nous fait bien comprendre qu’on a une tête de déterré et que non, ce n’est pas possible d’arriver au boulot/cours en donnant l’impression d’avoir fait la chouille toute la nuit durant…

Je me suis alors dit qu’il fallait que je fasse quelque chose. Je sais que l’on trouve dans le commerce des produits spécialement conçus pour estomper les signes de fatigue.
Je me souviens avoir acheté il y a longtemps un roll-on anticerne de chez L’Oreal (oui m’en fous, je cite les marques^^) pour hommes, et je n’ai pas trouvé le produit très concluant.

De fait, j’ai préféré penser qu’il faudrait que je mette au point une recette, all by myself, qui intégrerait des ingrédients naturels, qui ne serait pas compliqué à faire et qui serait d’une efficacité réelle.
Le tout, en concordant avec les fameux critères masculins en matière de soins corporels (vous savez, les trucs pas gras et pas prise de tête à l’utilisation).
L’idée du gel émerge alors dans le coin de ma tête.
Passons à la recette pour comprendre de quoi sera fait le gel :

– Eau minérale : 80.4%
– MHG* de concombre : 15%
– Caféine en poudre : 2%
– Gomme Xanthane : 2%
– Conservateur Cosgard : 0.6%
– Flacon pompe

* MGH = Macérât hydroglycériné.
Le macérât hydroglycériné peut être simplement obtenu en plaçant des morceaux de concombre dans un mélange d’eau et de glycérine végétale. Ajoutez-y un conservateur. Par contre, je n’ai pas les dosages, donc si vous le faites, renseignez-vous davantage.
Je préfère acheter un tel macérât car je considère que le concombre est tellement gorgé d’eau que le mélange peut être instable et moisir si tout n’est pas correctement dosé.

Modus operandi :

Premièrement, vous allez peser tous vos ingrédients sauf le conservateur.
Dans un petit récipient, vous diluerez la caféine en poudre petit à petit. A l’aide d’un fouet manuel, d’une fourchette ou d’un émulsionneur (1). Lorsque tout est bien dilué dans l’eau, ajoutez petit à petit la quantité de xanthane tout en mélangeant continuellement.
Faites des pauses en cessant de verser et en continuant de mélanger, pour éviter la formation de grumeaux.

Petit point sur cette étape : vous n’est pas forcé de mettre l’intégralité des 2% de gomme végétale. Dès que vous obtenez une consistance souhaitée, vous pouvez arrêter d’ajouter de la xanthane (2).
Cela-dit, ayez à l’esprit qu’il faudra ajouter le macérât de concombre, qui lui, va fluidifier un peu plus le gel et donc, modifier la texture.

Donc, ajoutez le macérât de concombre et mélangez de façon à ce que l’ensemble soit homogène (3).

On récapitule en image :

ge2

Puis, il ne vous reste plus qu’à ajouter le conservateur et à mélanger, là aussi, de façon à homogénéiser la préparation.
Enfin, il suffit de conditionner la préparation et de l’étiqueter comme il se doit.

Z’avez vu ? Ce n’était pas très compliqué à faire. Pour appliquer ce gel, il suffit d’en placer une noix dans le creux de la main. Détendre le gel sur la paume et appliquer en massant légèrement sur tout le visage et en insistant sur le dessous des yeux (attention à ne pas en appliquer dans les yeux). Massez jusqu’à absorption complète du soin par la peau.

L’association caféine et macérât de concombre est très intéressante, le produit est réellement efficace. J’ai les traits nettement moins fatigués et mes cernes se sont largement estompés.
Ma sœur, intriguée par la merveille, a décidé de tester comme ça. Quelle ne fut pas sa surprise de voir qu’à peine 10 minutes plus tard, ses propres cernes s’estompaient.

La caféine permet de réveiller la peau en activant la micro-circulation. En effet, les cernes sont la résultante d’une congestion veineuse au niveau des yeux. Le concombre, quant à lui, permet d’apporter un peu plus d’éclat au teint, lui donnant un air moins fatigué : d’où l’idée d’appliquer le produit sur tout le visage.

L’intérêt que le concombre soit intégré en MHG repose sur la texture d’ensemble du gel. En effet, s’il n’y avait pas eu de glycérine, le produit aurait été quelque peu poisseux, un peu collant et difficilement applicable. Et, lors de mes tests, j’ai pu constater que la glycérine permet de corriger tous ces points.

Je rappelle que vous pouvez trouver facilement la caféine en poudre sur internet. 😉

Voilà ! Maintenant, vous savez comment faire un gel tonique pour le visage ! Il peut tout à fait être utilisé par les femmes, sans aucun problème. Il s’utilise quotidiennement avant l’application d’un soin hydratant, quotidien lui aussi.
Comme d’habitude, simplicité et efficacité sont les maîtres mots de la recette, il n’y a donc pas à hésiter, lancez-vous !

L’Apothicaire.

ge6

Publicités
Cet article, publié dans Hygiène & Soins du corps, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Gel tonifiant visage pour Homme: concombre et caféine

  1. bougnat dit :

    Bonjour,

    Excellents votre site que j’ai découvert récemment et vos articles.
    Un grand merci.

  2. Tuan dit :

    Bonjour, votre site est très intéressant. Bravo. J’ai réalisé votre gel tonifiant et en l’appliquant, parfois, il se forme un film blanc, comme une sorte de voile. Avez-vous observé cela ?. Merci et bonne continuation.
    Tuan

    • L'Apothicaire dit :

      Bonjour Tuan et merci pour votre commentaire !
      Je n’ai, pour ma part, pas observé de film blanc après application.
      Au sujet de la recette, avez-vous bien respecté le dosage de la caféine?
      Et concernant le conservateur, avez-vous utilisé du Cosgard?

      Bien à vous. 😉

      • Tuan dit :

        Bonjour, je vous remercie pour votre réponse rapide. J’ai mis moins de caféine (20%) et du Cosgard. Par contre, j’ai fabriqué moi-même le macérât et j’ai utilisé le complexe benzoate-sorbate préconisé et acheté sur un site marchand en respectant le %. Je tiens à préciser que sur 5 personnes, 2 n’ont pas observé cet effet. Merci beaucoup et au plaisir de vous lire.

  3. L'Apothicaire dit :

    20% ???
    Il est écrit 2% sur ma recette. 😉
    Si vous avez mis 20%, c’est peut-être pour cela qu’il se forme un film blanc?
    Et sinon, côté efficacité, tout va bien?

    • Tuan dit :

      Pardon, je voulais dire -20% par rapport à la quantité préconisée. A part ça, le produit tient ses promesses.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s