Cheesecake à l’essence de citron

cheeintro

Bonjour les amis ! C’est peut être le 1er Mai aujourd’hui, néanmoins, le blog ne chôme pas !
Je vous présente aujourd’hui une recette culinaire absolument extra ! Le titre vous le dévoile, il s’agit de la recette du cheesecake !

Mais plutôt que de faire un banal cheesecake dont la recette n’aurait pas eu grand-chose à faire sur blog, j’ai préféré mettre en valeur une essence : le citron.
Eh oui ! Il est tout à fait possible d’utiliser les huiles essentielles et essences dans la cuisine. Je vous avais déjà montré cela avec la glace à la lavande.

Cette fois, c’est au citron de se révéler dans cette recette venue tout droit de chez l’Oncle Sam. Alors on trouve de nombreuses recettes sur internet, personnellement j’ai choisi une recette sans cuisson, pour préserver au maximum l’essence de citron. Voyons tout d’abord les ingrédients nécessaires :

Pour le biscuit de base :

  • 200g de spéculoos
  • 50g de beurre fondu

Pour la garniture :

  • 400g de fromage nature à tartiner (type St Môret, Philadelphia etc.)
  • 150g de sucre semoule
  • 40cl de crème fluide entière
  • 1 citron
  • 20 gouttes d’essence de citron

Commençons :

Tout d’abord, vous réduirez en poudre vos spéculoos : utilisez un robot, ou placez-les dans un sac congélation et écrasez-les à l’aide d’un rouleau de cuisine. La poudre ne doit pas obligatoirement être ultra fine. Si vous n’aimez pas les spéculoos, vous pouvez utiliser un autre type de biscuits secs, tels que les galettes bretonnes, par exemple.

Placez cette poudre dans un saladier et ajoutez-y les 50g de beurre fondu [1]. Mélangez de sorte que toute la poudre soit imprégnée de beurre. Puis, prenez un moule à manquer ou un cercle métallique au fond du quel vous aurez placé une feuille de papier cuisson. Déposez la poudre [2] et tassez de façon à former une couche uniforme. Une fois fait, laissez de côté au frigo.

chee1

Maintenant, prenez votre crème fluide entière que vous verserez dans un saladier. A l’aide d’un fouet électrique, battez de façon à faire monter la crème [3]. Dès qu’elle commence à s’épaissir, ajoutez la moitié du sucre (75g). Continuez à battre pour monter la chantilly et ajoutez le reste du sucre. La chantilly ne doit pas forcément être ultra aérée. Lorsque la chantilly est faite, ajoutez le jus d’un demi citron et continuez à battre. Puis, ajoutez 20 gouttes d’essence de citron [4], et mélangez à la spatule pour homogénéiser l’ensemble.

chee3

Dans un autre récipient, vous aurez placé le fromage à tartiner [5], ajoutez deux grosses cuillères de votre chantilly aromatisée, puis mélangez vigoureusement à l’aide d’un fouet pour détendre l’ensemble. Lorsque vous aurez détendu le mélange, ajoutez petit à petit le reste de la chantilly et mélangez à chaque ajout. Votre appareil devrait être bien crémeux [6].

Sortez du frigo la base de biscuit et recouvrez l’ensemble de l’appareil crémeux. Versez de manière homogène, et égalisez le dessus [7]. Et voilà ! Il suffit désormais de remettre le cheesecake dans le frigo et d’attendre 4 à 6 heures avant de le déguster !

chee5

Vous pouvez ajouter quelques zestes de citron par-dessus, histoire d’apporter une petite touche sympa. Ce cheesecake se sert donc froid et peut être accompagné d’un bon thé noir à la cardamome par exemple. L’amertume de celui-ci contrebalancera l’acide et le sucré du cheesecake.
Perso, c’est la première fois que je fais un cheesecake et je dois dire que c’est une réussite !

Sur ce, bon appétit ! 🙂

L’Apothicaire.

cheeccl

Publicités
Cet article, publié dans Alimentation, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s