Gel après-rasage: sang de dragon, avoine & pierre d’alun

gelap

Bonjour lecteurs !
Je vous propose à nouveau un atelier pratique chez L’Apothicaire. Nous allons réaliser aujourd’hui un gel après-rasage entièrement naturel. Nous verrons qu’il est simple de réaliser un tel produit. J’avais l’habitude d’utiliser un fluide après-rasage, très efficace cela dit. Mais, j’ai eu envie de changer et d’opter cette fois ci pour un gel.

J’ai tout d’abord voulu quelque chose qui calme le feu du rasoir. Mais aussi qui permette de stopper les saignements des éventuelles coupures. De même que j’ai souhaité avoir un produit qui permette la cicatrisation rapide de ces mêmes coupures. Tant qu’à faire, je me suis dit que lui apporter une propriété hydratante serait un plus non négligeable.

Alors j’ai réfléchi, et j’ai trouvé les ingrédients qui pourraient incarner ces qualités.
Je vous expose alors la formule :

Tout d’abord l’infusion d’avoine:
infusavoineJe vous conseille de commencer par 200ml d’infusion. Le prélèvement d’une quantité définie se fera ensuite.

Formule de l’après-rasage:

formulegelap

J’ai récemment parlé de l’avoine (clic) pour vous en dire du bien sur le corps. Nous avions vu que l’avoine contient des avenanthramides qui lui procurent un effet anti-inflammatoire. Le béta-glucane qu’il contient (responsable de la viscosité du lait d’avoine) permettra une action émolliente certaine.
Nous voyons clairement qu’il a tout à faire dans un produit après-rasage.

La pierre d’alun (clic), quant à elle, permettra de traiter efficacement les micro-coupures. Elle possède la propriété d’être hémostatique, ce qui lui permet de stopper les saignements. De même qu’elle sera intéressante dans le cadre de la cicatrisation de ces plaies, notamment grâce à son astringence. Ajoutons qu’elle permettra de préserver les plaies des proliférations bactériennes grâce à son effet bactériostatique.

Le sang de dragon, qu’est-ce que c’est ? C’est une résine sécrétée par un arbre, le Croton lechleri, appelé également Dragonnier. Sa résine rouge est auréolée de nombreuses croyances. On lui attribue des pouvoirs magiques, notamment celle de renforcer la puissance des rites lorsqu’il est brûlé durant la cérémonie.
Pour nous, il sera intéressant dans la cicatrisation des plaies. C’est grâce à la taspine, un polyphénol contenu dans la résine, que le sang de dragon aide à cicatriser les plaies en régénérant la peau.
Ici, il s’agit d’un extrait de sang de dragon avec pour support de la glycérine.

La glycérine servira principalement à accentuer l’effet émollient et hydratant du soin.
J’ai choisi la fragrance Mysore pour le parfumer : j’adore son odeur !
C’est une fragrance réalisée à partir de matières végétales aromatiques. Je ne pourrai mieux décrire son odeur que son fabriquant, alors je lui laisse la parole sur ce sujet :

« Très boisée, avec une note dominante de santal, complétée par le cèdre, le tout relevé par une note épicée poivrée, et adouci par un fond résineux balsamique, pour un accord de type oriental boisé. »

Modus operandi :

Nettoyez bien vos ustensiles et vos mains. Portez des gants s’il le faut.
Vous commencerez par réaliser l’infusion d’avoine. Portez 200ml d’eau à frémissement et versez dans le récipient contenant vos flocons d’avoine. Laissez infuser 5 minutes puis filtrez à l’aide de coton hydrophile pour récupérer une infusion sans résidus. Vous en prélèverez la quantité désirée.

Dans un mortier, réduisez en poudre votre quantité de pierre d’alun (si celle-ci n’est déjà pas pulvérisée). Puis, ajoutez cette poudre à l’infusion d’avoine [1]. Mélangez pour que toute la poudre se dissolve bien. Ensuite, ajoutez votre quantité de glycérine et mélangez [2]. Continuez en ajoutant la quantité de sang de dragon [3].

Désormais, il faut former le gel. Pour cela, rien de plus simple. Versez en pluie la gomme xanthane tout en mélangeant pour que le gel soit bien homogène [4]. Laissez poser et ajoutez la fragrance, mélangez [5]. Ajoutez le conservateur et mélangez une dernière fois.
Enfin, conditionnez en flacon. J’ai choisi un flacon pompe, afin que l’utilisation soit nettement plus pratique. N’oubliez pas d’étiqueter.

Voyons les étapes en images:

gelap1gelap4

Et voilà ! Votre gel après-rasage est prêt à l’emploi !
Pour l’appliquer, rien de plus simple. Il vous suffit de prélever un peu du produit dans la paume de votre main et de l’appliquer sur vos joues fraîchement rasées.

Encore une fois, voici une recette ultra simple dans sa réalisation. Particulièrement efficace, je suis entièrement satisfait de la formule. L’odeur est juste à tomber…
Il s’applique très simplement sur le visage et pénètre très bien la peau en l’hydratant bien et sans la laisser briller. Il arrêtera le saignement de vos petites coupures et permettra leur cicatrisation rapide !

Avec l’huile de pré-rasage et la crème à raser, ce gel après-rasage permettra de se constituer le triptyque du rasage parfait !

L’Apothicaire. 🙂

gelapfin

Publicités
Cet article, publié dans Hygiène & Soins du corps, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Gel après-rasage: sang de dragon, avoine & pierre d’alun

  1. myso dit :

    Bonjour!
    Cette recette a l’air super! Je pense bien m’en inspirer pour Noël…
    Petite question: Pensez vous qu’il est possible de remplacer le cosgard par de l’EPP?
    Merci d’avance!

    • L'Apothicaire dit :

      Bonjour Myso !
      Merci pour votre commentaire !
      Malheureusement l’EPP n’est pas compatible avec la gomme xanthane (un précipité se forme). De fait, si vous souhaitez employer de l’EPP comme agent de conservation, il vous faudra utiliser un autre gélifiant pour réaliser le gel: gomme guar, adragante etc. 😉

  2. lulu dit :

    Bonjour,
    Un producteur qui fait des teintures végétales m’a dit qu’il fallait faire attention quand on achète de la pierre d’alun car parfois même en pharmacie c’est des résidus d’industrie allumimium et le mieux c’est de l’acheter en bloc direct.
    Qu’en pensez vous?

    Je me suis mise de la pierre d’alun après mettre rasé au rasoir et ça m’a arraché la peau, est ce que c’est parce que c’était pur?

    • L'Apothicaire dit :

      Bonjour,
      Effectivement, il faut faire attention à la qualité de pierre d’alun achetée, on peut trouver de tout…
      Pour ce qui est du picotement ressenti, c’est peut-être du au fait que c’était pur, oui. Quand j’applique ce gel après rasage, je n’ai pas ce problème sur mes éventuelles coupures. 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s